Avertir le modérateur

beaujolais

  • Le plaisir du Beaujolais

     

     

    207.jpgJe n’apprécie pas que des “confrères” parisiens ou étrangers médisent sur la région beaujolaise sans n’y rien connaître. Notre rôle n’est pas d’enfoncer une appellation ou un vigneron pour se faire mousser dans un salon ou lors d’un dîner. Nous avons -surtout- un rôle de prescripteur, dans le sens noble du terme grec.

    En Beaujolais, pour les crus, le 2008 est prometteur, le 2007 a été très difficile à maîtriser, le 2006 est excellent, le 2005 très typé, le 2004 est un millésime dense et très aromatique, et le 2003, trop mûr, beaucoup moins intéressant.

    La force du terroir donne une réelle typicité à chaque cru, et les meilleurs vignerons s’évertuent à sortir de beaux vins, chacun représentatif du style de son appellation. On se doute qu’un Saint-Amour ne doit pas ressembler à un Morgon, et c’est très bien ainsi.

     

     

    Voir : LES MEILLEURS VINS DE L'ANNEE


    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    CHENAS
    MOULIN-A-VENT

    Jean BARONNAT
    BEL AVENIR
    CHAMPAGNON
    DUBOEUF
    MORTET
    Michel SIFFERT
    MORGON
    JULIENAS
    REGNIE
    Gérard BRISSON
    DONZEL
    Jean-Paul GUIGNIER
    Michel TÊTE
    PIZAY
    PY de BULLIAT René MARTIN
    CHAVAGNAT-LANEYRIE
    GRANIT DORÉ
    FLEURIE
    SAINT-AMOUR
    Cédric CHIGNARD
    CHATELARD
    VIGNES du PARADIS
    Domaine des DUC
    BROUILLY
    COTE-DE-BROUILLY
    CHIROUBLES
    CRÊT DES GARANCHES
    Alain MICHAUD
    CHEYSSON
    COMBE AU LOUP
    PUITS DU BESSON
    (BARVY*)
    DALAIS
    BEAUJOLAIS-VILLAGES
    BEAUJOLAIS
    Ch. De BOISFRANC (bl)
    Ch. EMERINGES
    Ch. LACARELLE
    Cave SAIN-BEL
    Christian MIOLANE
    PÉRELLES

     

    (Voir la suite du CLASSEMENT 2010)


    MILLÉSIMES consultable en ligne gratuitement
    Cliquez ici UNIQUE EN FRANCE
  • Des Beaujolais comme on les aime

    Il y a deux façons de déguster les crus du Beaujolais : dans leur jeunesse, en profitant de leur couleur et de leur fruité avec des charcuteries, des rillons, des fromages à pâte molle ou une viande rouge grillée (les Beaujolais-Villages, les crus de Brouilly, Côte-de-Brouilly, Chiroubles et Saint-Amour sont parfaits), ou parvenant à maturité, notamment les crus plus charpentés, c’est-à-dire avec un minimum de quatre à cinq années d’évolution, sur une cuisine plus élaborée.

    - Fleurie, Juliénas. Très parfumés, à dominante de fruits rouges et de sous-bois, à présenter avec une oie farcie, un fromage bleu (Auvergne ou Bresse), ou un gibier (perdrix).
    - Chénas, Morgon, Moulin-à-Vent, Régnié. Bouquetés et denses, parfaits sur une terrine de gibier, du jambon fumé ou un foie de veau.

     

     

    VOIR AUSSI L'ARTICLE SUR L'ALSACE

     

     

    Jean-Paul GUIGNIER

    Jean-Paul GUIGNIER

    (RÉGNIÉ)
    Jean-Paul Guignier
    Domaine Au pied des deux Clochers Les Bruyères
    69430 Régnié-Durette
    Téléphone :04 74 69 01 99
    Télécopie : 04 74 69 01 91
    Email : guignier.jeanpaul@orange.fr

    Excellent Régnié Côte de la Pierre cuvée Vieilles Vignes, provenant de Vignes achetées il y a plus de 90 ans par le grand-père de Mme Guignier, idéalement situées sur un relief, merveilleusement exposées, charnu, aux tanins très élégants, d’une belle finale, aux notes de griotte, de très belle évolution. Beau Brouilly Domaine de Grapaloup 2006, de bouche intense et dominé par la mûre, un vin alliant souplesse et intensité aromatique, harmonieux et très équilibré. Le Morgon 2005 Domaine au pied des deux Clochers (vendanges manuelles) est un vin remarquable, aux arômes de fruits macérés et d’épices, aux tanins équilibrés, de bouche à la fois puissante et ronde, idéal sur une pintade rôtie.

     

     

    Alain MICHAUD

    Alain MICHAUD

    (BROUILLY)
    Alain Michaud
    Beauvoir
    69220 Saint-Lager
    Téléphone :04 74 66 84 29
    Télécopie : 04 74 66 71 91
    Email : alain.michaud17@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/alainmichaud
    Site : www.alain-michaud.fr

    Au sommet. Domaine de 13 ha dont 9 en appellation Brouilly, constitué pour 70 % par des vignes de plus de 50 ans. Beau Brouilly 2007, charmeur, charnu, velouté, très parfumé, avec ces notes de sous-bois et de fruits mûrs (fraise des bois, myrtille...), d’une belle finale en bouche, de très bonne évolution. Le 2006, d’une robe rouge cerise limpide, est un vin au nez puissant de framboise, riche, structuré, d’une belle persistance aromatique en finale, un vin aux tanins mûrs mais bien présents, d’excellente évolution, qui demande une cuisine riche. Le Morgon 2006 (2,50 ha, vignes anciennes de 45 ans sur les coteaux) est de couleur prononcée, aux tanins mûrs, bien corsé, avec ce nez de fruits surmûris et d’humus, de bonne bouche, un vin riche et dense, qui mérite un peu de patience pour profiter de son potentiel. Le Beaujolais rosé 2006 (2000 bouteilles seulement) est gourmand et fruité, parfait sur les charcuteries lyonnaises. Goûtez leur nouveau produit “La Gamaysienne”, un étonnant pétillant rouge léger à faible taux d’alcool, très fruité, qu’ils élaborent eux-mêmes dans leur chai. Un vin qui est le fruit d’un travail méticuleux, la prise de mousse étant réalisée en bouteilles avec un dégorgement traditionnel, un produit idéal à l’apéritif ou sur un dessert. Beau rapport qualité-prix-plaisir, ce qui ne gâte rien.
    MORGON Gérard BRISSON

    Gérard BRISSON

    (MORGON)
    M.Brisson
    Domaine des Pillets Chemin des Romains
    69910 Villié-Morgon
    Téléphone :04 74 04 21 60
    Télécopie : 04 74 69 15 28
    Email : vin.brisson@wanadoo.fr
    Site : www.gerard-brisson.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Gérard Brisson élève ce superbe Morgon Les Charmes La Louve 2006, de couleur rubis, avec ces arômes intenses où dominent les petits fruits rouges bien mûrs (groseille, mûre) et cette pointe d’épices bien typique, très réussi également dans le millésime 2007, avec des notes de violette et de réglisse, riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure. Le Morgon Les Charmes 2005 est un vin ample et savoureux, au nez subtil de fruits à noyau, légèrement épicé, alliant finesse et structure, de bouche savoureuse, de garde, bien sûr. Dense, complexe, le Morgon Les Charmes Vieilles Vignes 2006 (Vignes de plus de 50 ans, élevage en foudres de chêne entre 12 et 18 mois), avec ces notes de mûre confite, un vin aux tanins riches, ferme, tout en parfums, qui associe rondeur et charpente en bouche. Démontrant le potentiel d’évolution de ces Vins, le Vieilles Vignes 99 est superbe, aux reflets pourpres, aux senteurs de cassis mûr et de réglisse, de bouche puissante, un vin étoffé, coloré et d’excellente évolution. Le Morgon Les Charmes Noble Tradition est un vin de belle couleur, parfumé (mûre, griotte et violette), puissant au nez comme en bouche, aux tanins présents et très élégants à la fois, à ouvrir sur un foie de veau à l’ancienne. Tout en charme, le Beaujolais-Villages est de robe rubis brillant, aux nuances de cerise, un vin de plaisir. Le tout à un rapport qualité-prix-typicité exceptionnel.

    Domaine BEL AVENIR

    Domaine BEL AVENIR

    (MOULIN-A-VENT)
    Alain et Cécile Dardanelli
    1087, Bel Avenir
    71570 La Chapelle-de-Guinchay
    Téléphone :03 85 36 75 02
    Télécopie : 03 85 33 86 91
    Email : domaine.bel.avenir@wanadoo.fr

    On comprend aisément sa place dans le Classement 2009 quand on débouche ce Morgon Charmes 2006, de robe pourpre, au nez puissant et persistant de framboise et de cerise noire, rond et gras, riche, aux tanins enveloppés, de bouche bien corsée, un vin typé et complexe comme on les aime. Beau Moulin-à-Vent Élodie 2005, dense, typé, au bouquet subtil et ample (violette, pruneau), un vin de bouche très équilibrée et persistante, de bonne garde. Le Moulin-à-Vent Laura est d’une grande richesse aromatique (mûre, épices), de robe intense, ferme, tout en fruité, mêlant rondeur et charpente en bouche. Excellent Chénas Grand Guinchay 2005, aux arômes de framboise très mûre et de poivre, riche et séduisant, aux tanins fondus, à la fois intense et souple, d’une belle longueur, réussi comme ce Beaujolais La Chapelle Bois de Loyse, de robe brillante, qui sent les fruits frais.

    Château du CHATELARD

    Château du CHATELARD

    (FLEURIE)
    Isabelle et Sylvain Rosier

    69220 Lancié
    Téléphone :04 74 04 12 99
    Télécopie : 04 74 69 86 17
    Email : vinduchato@aol.com
    Site : www.vins-du-beaujolais.com/chateauduchatelard

    Un domaine de 22 ha. Remarquable Fleurie Les Vieux Granits 2007 (vignes de 30 à 75 ans et élevage sur lies de 8 mois), une cuvée vieillie en fûts de chêne, un vin non filtré, de couleur soutenue, de bouche corsée et puissante, de belle matière, aux connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, aux tanins étoffés, à savourer sur un coq au vin. Beau Moulin-à-Vent cuvée Terre de Lumière 2007, de robe rubis intense, aux arômes de prune, gras, de bouche riche, un vin racé et très parfumé, d’excellente garde. Excellent Beaujolais blanc Chardonnay Vieilles vignes 2007, classique et parfumé, au nez caractéristique de tilleul et d’amande, qui allie rondeur et nervosité, à déboucher avec une escalope de veau.

     

    Domaine CHAMPAGNON

    Domaine CHAMPAGNON

    (CHENAS)

    Les Brureaux
    69840 Chénas
    Téléphone :03 85 36 71 32
    Télécopie : 03 85 36 72 00
    Email : earl.champagnon@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/domainechampagnon

    Incontestablement au sommet. Les deux fils, Patrick et Jean-Yves, dirigent cette belle exploitation. Leur Moulin-à-Vent 2007, un vin de couleur intense, aux notes de pruneau, est un grand vin dense, typé, très harmonieux, aux tanins soyeux mais bien présents, classique de ce millésime. Le 2006, aux arômes de fruits macérés et d’épices, riche, de belle teinte grenat, dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, est de très bonne évolution. Le 2005 se goûte très bien en ce moment, de robe pourpre, au nez dominé par la fraise et la mûre, riche, structuré, d’une jolie finale, un vin classique, aux tanins mûrs mais bien présents, de très bonne évolution. Beau Chénas 2007, issu d’une vinification traditionnelle de 6 à 8 jours (élevage en foudres de bois), de bouche intense et dominée par la mûre, un vin mêlant souplesse et intensité aromatique, bien harmonieux et très équilibré, tout en arômes et finesse en finale, possédant un réel potentiel d’évolution. Goûtez leur Fleurie 2007, fin et parfumé comme il se doit, bien typé également, de robe pourpre, au nez puissant et persistant dominé par la fraise des bois mûre, à déboucher sur un jambon de montagne.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu