Avertir le modérateur

  • LES CINQ SAUTERNES INCONTOURNABLES

    Le vignoble (environ 1 700 ha) bénéficie d’une grande homogénéité (70 % de Sémillon, 25 % de Sauvignon, 5 % de Muscadelle), grâce à des sols et des sous-sols très diversifiés, graveleux, calcaires ou argilo-calcaires, qui donnent leur spécificité et leur personnalité aux différents crus. En dehors du terroir, le Ciron joue un rôle considérable. Né dans les Landes, couvert d’une voûte de feuillage tout au long de son cours, il crée, grâce à ses eaux plus froides que celles de la Garonne, un microclimat caractéristique dans la région du confluent, avec en automne des brumes matinales qui précèdent un soleil chaud à midi. Ces brouillards favorisent la prolifération d’un minuscule champignon, le Botrytis cinerea, qui a le pouvoir d’augmenter la teneur en sucre des raisins. Ce phénomène, appelé “pourriture noble”, est la condition sine qua non de ce raisin confit, récolté quasiment grain par grain, par tris successifs, de rendements très faibles. Ces vendanges à haut risque expliquent le prix de ces vins, largement justifié. Cinq communes bénéficient de l’appellation : Sauternes, Fargues-de-Langon, Bommes, Preignac et Barsac (voir surtout le Classement).

     

    Château FILHOTSAUTERNES Château FILHOT

    Château FILHOT 

    (SAUTERNES)
    Comte Gabriel de Vaucelles

    33210 Sauternes
    Téléphone :05 56 76 61 09 
    Email : filhot@filhot.com 
    Site : www.filhot.com 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. La création du vignoble actuel remonte aux années 1630 à 1650. Le Château, lui-même, fut créé en 1709 par Romain de Filhot, conseiller au parlement de Bordeaux, dont la famille possédait déjà, à Sauternes la maison noble de Verdoulet. Il avait imposé, à l'époque, l’usage de l’appellation Sauternes à la place de l’ancienne appellation “vin de Langon” pour les Vins liquoreux de cette région. Après la révolution, les Lur-Saluces, héritiers des Filhot par Joséphine de Filhot, gèrent le domaine. En 1840, Romain-Bertrand de Lur-Saluces (1810-1876) réunit les domaines du Château Filhot et de Pineau du Rey. En 1845, il reconstruit le Château dans un style néoclassique suivant les plans de l'architecte Poitevin et l'entoure d'un superbe parc à l'anglaise du renommé jardinier-paysagiste Louis-Ferdinand Fischer. Le Château fut noté deuxième cru dans le classement proposé en 1855 à Napoléon III par les courtiers et la chambre de commerce de Bordeaux. Classé sous son nom en 1855, le Château est ensuite diffusé mondialement, jusqu’à la fin du XIXe siècle, sous le nom de Château Sauternes. Le domaine reprend le nom de Château Filhot en 1901. 
    En 1935, la Comtesse Durieu de Lacarelle, née Lur-Saluces, rachète à son frère le vignoble. Son fils, Louis Durieu de Lacarelle reconstitua et développa le vignoble jusqu'aux années 1970. L’une des filles de la Comtesse Durieu de Lacarelle née Lur-Saluces épousa le Comte Pierre de Vaucelles, ambassadeur de France. 
    Leur fils aîné, le Comte Henri de Vaucelles, gèra le domaine dès 1974. 
    Son fils Gabriel, qui participe à la gestion depuis 1996, est donc désormais aux commandes. Les 62 ha de vignes sont plantés à 60% en Sémillon, 36% en Sauvignon et 4% en Muscadelle. Les côteaux sont orientés au sud ou au sud-ouest et sont constitués de gravesargile et sable sur plateau calcaire. Bordé par le massif forestier des Landes et traversé par une petite rivière locale, le Ciron, le domaine bénéficie de conditions micro-climatiques idéales au développement du Botrytis Cinerea.
    “En 2018, il y a eu de la grêle sur Sauternes, nous raconte Gabriel de Vaucelles, nous avons été moins touchés que beaucoup d’autres, mais nous avons quand même fait une petite vendange. L’acidité dans les Vins est plus faible, c’est dû à un automne chaud et sec. Ce sera un vin plus accessible dans le style du 1995. 
    Nous vendons le 2016 et le 2017 sera mis en bouteilles en juillet. Le 2015 a beaucoup de succès, il est dans la lignée du 2009, c’est celui que nous faisons déguster sur les salons et il a beaucoup de succès. Le 2016 est un millésime assez similaire mais, il est encore jeune, il affiche une bonne structure liquoreuse tout comme le 2015 qui est un très bon millésime.
    Nous accueillons toujours beaucoup de manifestations sportives dont la Raisin d’Or au mois de novembre, et culturelles, concerts EMA en juin, elles se déroulent dans le parc du Château Filhot qui est un lieu d’accueil durant l’été et l’automne.”
    Vous allez exciter vos papilles avec ce très grand Sauternes 2016, parfumé, tout en distinction, avec des arômes de grillé et de poire, ample et gras, un vin d’une finale intense, à prévoir sur des brochettes de foie gras ou un vacherin, notamment. Beau 2015, puissant au nez comme en bouche, aux notes discrètes de fruits confits et de fleurs blanches, intense, un vin très raffiné, séducteur par son ampleur d’arômes au palais, de très belle évolution, parfait, par exemple, sur un faisan à la crème ou un Bleu de Bresse. Le 2014, est fidèle à lui-même, tout en délicatesse et distinction, fin et savoureux, dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes de pêche cuite et de pain grillé, que l’on retrouve au palais. 
    Le 2013, de belle couleur aux reflets Or, est très harmonieux, mature mais toujours très fin, aux arômes de fruits blancs, développant des nuances de miel, de pain d’épices, de rose et de citron confit, d’une grande persistance. Le 2012, très bien maîtrisé dans ce millésime délicat (où la réussite n’est pas de mise partout), suave, dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent, dominé par des notes de pain grillé et de fruits confits. Formidable 2011, qui a reçu une médaille d’Or à l’International Wine Challenge, il est gras, de bouche veloutée, tout en subtilité d'arômes, de teinte dorée, plein de charme, alliant puissance et finesse, au nez intense de rose et de pain d'épices, de garde. Le 2010, avec ces senteurs où s'entremêlent les agrumes confits et la brioche, de bouche ample et savoureuse, est un vin délicat, tout en subtilité, que je vous conseille aussi bien sur des ris de veau aux morilles qu’avec un homard au jus d'orange et safran. 
    Présenté dans une jolie petite bouteille élancée et moderne, il y a également ce Sauternes Zest 2016, bien marqué par le Sauvignon, particulièrement séduisant, vivace, fin, une belle idée pour séduire un public jeune.
    On peut visiter le parc de cette belle demeure à l’italienne datant de 1845, avec son magnifique pigeonnier de Pineau du XVIIe. Le Château organise de nombreuses manifestations durant l’année qui méritent une visite. Des rassemblements sportifs profitent aussi du cadre exceptionnel du vaste parc du Château Filhot : la Raisin d'Or le week-end du 11 novembre.
     

    Château HAUT-BERGERONSAUTERNES Château HAUT-BERGERON

    Château HAUT-BERGERON 

    (SAUTERNES)
    Famille Lamothe
    3, Piquey
    33210 Preignac
    Téléphone :05 56 63 24 76 
    Email : haut-bergeron@wanadoo.fr 
    Site : www.chateauhautbergeron.com 

    Propriété de 34,68 ha sur des graves argileuses et sablonneuses sur Sauternes et argilo-calcaires sur Barsac (90% Sémillon, 8% Sauvignon et 2% Muscadellevignes 50 ans). Salle de réception pour 50 personnes pour repas et conférences, et nouvelle salle de dégustation.
    Savoureux Sauternes 2016, où s’entremêlent des nuances de miel, d’abricot confit et de brioche, d’une douce onctuosité, un vinample, aux nuances de coing et de miel, qui mêle finesse et structure. Sauternes L’Ilot de Haut-Bergeron 2016, plus vif, vraiment excellent, tout en bouche, avec ces nuances de pomme et de fumé, mêle suavité et finesse. Très beau Sauternes 2015, qui a beaucoup de corps, d’une grande expression aromatique marquée par des senteurs de fruits très mûrs, puis des notes briochées, de bouche suave et distinguée. Le 2014, au nez persistant à dominante de lis et de petits fruits secs, de bouche onctueuse (abricot confit), de belle évolution, idéal, par exemple, aussi bien sur une canette aux épices et riz sauvage qu’avec une tarte aux noix et sorbet au pamplemousse. Le 2013, est classique, développant des arômes de coing, de miel et de fruitsconfits. Joli 2012, aux notes d’aubépine et d’amande grillée, de belle complexité en bouche. Superbe 2011, au bouquet délicat d’agrumes confits, à la bouche fondue, aux connotations de fleurs blanches, un vin qui demande un peu de patience.

    Château LAFONSAUTERNES Château LAFON

    Château LAFON 

    (SAUTERNES)
    Olivier Fauthoux
    EARL Fauthoux
    33210 Sauternes
    Téléphone :05 56 63 30 82 et 06 80 00 53 94 
    Email : olivier.fauthoux@wanadoo.fr 
    Site : www.chateaulafon.fr 

    Le Château ainsi qu'une partie du vignoble sont enclavés dans les vignes du Château d'Yquem. Vignoble de 12 ha. Les vins collectionnent les récompenses.
    Remarquable Sauternes 2016, terroir de croupes graveleuses sur sous-sol argileux, vieilles vignes, 98% Sémillon, 2% Sauvignon, élevage 12 mois en fûts de chêne, il dégage des senteurs complexes, avec des notes de tilleul et d’abricot mûr, d’une belle ampleur, il est riche et complexe, de belle garde, naturellement. Le 2015, de robe jaune doré, alliant puissance et structure, aux arômes de fruits confits et d’épices, est d’une longue finale complexe. Le 2014, est à dominante de fleurs blanches et de brioche, d’une belle persistance, dense au nez comme en bouche, idéal à avec, par exemple, des langoustines à l'aigre-douce ou des colliers d'alose au gril. Le 2013, est de bouche souplemais persistance, avec des nuances d’abricot confit, au nez comme au palais. 
    Superbe Sauternes cuvée Désir 2016, avec ces nuances où s’entremêlent les agrumes confits et la brioche, de bouche ample et savoureuse, c’est un grand vin puissant et suave, dense et velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent. “Nous produisons cette cuvée depuis 2006, elle provient d'une sélection très stricte de la vendange. Nous avons choisi une parcelle de 30 ares vieille de 50 ans située au pied du Château d'Yquem. Le raisin y est vendangé très tardivement, ce qui donne un vin très concentré aux arômes de fruits confits. Nous en produisons très peu et cette cuvée vieillit en barriques neuves.”




     

    Château LAMOTHE-DESPUJOLSSAUTERNES Château LAMOTHE-DESPUJOLS

    Château LAMOTHE-DESPUJOLS 

    (SAUTERNES)
    Marie-France et Guy Despujols
    19, rue Principale
    33210 Sauternes
    Téléphone :05 56 76 67 89 
    Télécopie : 05 56 76 63 77 
    Email : lamothe.sauternes@gmail.com 
    Site : www.lamothe-despujols.com 

    Une expolitation familiale de 7,5 ha (Cru Classé). Le vignoble est situé à l'ouest du village de Sauternes, 85% Sémillon, 10% Sauvignon, 5% Muscadelle
    Le Château Lamothe fut bâti au XVI e siècle en arrière d’un fortin mérovingien, témoin des luttes qu’essuyèrent les habitants de Sauternes contre les invasions sarrasines au VIII e siècle puis normandes au IXe siècle. Plus tard, lors de la “Guerre de Cent Ans”, cet ouvrage servit de puissante «redoute». Les seigneurs de Fargues et de Budos en étaient les propriétaires. En 1814, Jean-François de Borie vend Lamothe à un négociant d’origine britannique, Monsieur Dowling. Depuis 1961, c’est donc d’un point culminant sur la vallée du Ciron, deux de ces affluents et le joli bourg de Sauternes que Jean, puis Guy Despujols s’attache à ce terroir de grande qualité. Le vignoble a un âge moyen supérieur à 40 ans et puise sa sève et son équilibre dans un sol profond de graves et d’argile. Guy Despujols dirige la propriété depuis 1989. Il apporte toute sa fougue, sa passion et son obstination à l’élaboration de ce grand vin.
    Belle réussite avec ce savoureux Sauternes 2015, au nez de rose et de miel, de bouche onctueuse, un grand vin concentré, où l’abricot confit prédomine en finale, de belle garde. Le Sauternes 2014, où l’on retrouve des notes franches de grillé, de brioche et de fruits confits, il est dense et distingué à la fois, de bouche profonde et persistante, très fin, parfait. 
    Excellent Sauternes 2013, très charmeur, d’une belle richesse naturelle, c’est un grand vin ferme et parfumé, frais et onctueux à la fois, aux notes florales intenses.
    De vieux millésimes sont également disponibles,1995, 1998, 1999, 2000, 2003, 2005, 2009, 2010, 2011, 2012.
     

    Château RAYMOND-LAFONSAUTERNES Château RAYMOND-LAFON

    Château RAYMOND-LAFON 

    (SAUTERNES)
    Famille Meslier - Gérante : Marie-Françoise Meslier
    4, au Puits
    33210 Sauternes
    Téléphone :05 56 63 21 02 
    Email : famille.meslier@chateau-raymond-lafon.fr 
    Site : www.chateau-raymond-lafon.fr 

    C'est en 1972 que Francine et Pierre Meslier deviennent proprié́taires, donnant ses lettres de noblesse à ce grand vin. Un vignoble de 20 ha, dont 18 en production, la majorité des parcelles sont regroupées autour du Château, sur les communes de Sauternes, Bommes et Preignac. Cépages : 80% Sémillon et 20% Sauvignonvignes 35 ans en moyenne. La vendange est effectué́e grain par grain, par tris successifs (3 à 10 passages) de raisins botrytisés. Les vins sont élevés 3 ans en barriques de chêne merrain
    Remarquable Sauternes 2015, il est intense, aromatique, à la belle robe dorée, au nez très élégant et intense, avec en bouche des arômes persistants d’agrumes mûrs, d’amande grillée et de tilleul, de bonne garde. Le Sauternes “jeunes pousses” 2013 (pas les jeunes vignes ! 18 mois de barriques au lieu de 36), c’est un vin puissant et racé, au nez fleuri avec des nuances de pomme et de noix fraîche, suave, d’une très belle persistance aromatique en bouche. Splendide Sauternes 2011, l’exemple type d’un très grand Sauternes, au nez très persistant à dominante de lis, de grillé et de petits fruits secs, de bouche onctueuse et complexe (abricot confit), fondue, aux connotations de pain brioché en finale, un vin de grande é́volution. Le 2010 développe des nuances de pomme confite, de bouche fine et persistante, un vin dense et velouté, de belle couleur, au nez dominé par des notes d’agrumes très mûrs et de pain grillé. Le 2009 est envoûtant, racé, puissant, tout en arômes (pain brioché, citronnelle), un vin riche et complexe, trè̀s persistant, d’une grande onctuosité. Très grand 2007, typé et dense, avec des notes de noisette et de citron, associant souplesse et structure, un vin tout en finesse, d’une longue finale, de belle robe dorée, de bouche complexe (miel, pain grillé), un beau vin de garde. Le 2005, séduisant par son nez de fruits confits, d’une belle complexité́, est gras, à la bouche fondue où se retrouvent des nuances de pain d’épices, d’une longue finale.
  • EN PROVENCE, CINQ APPELLATIONS, CINQ TÉNORS

    Château de FONTCREUSECASSIS Château de FONTCREUSE

    Château de FONTCREUSE 

    (CASSIS)
    Jean-François Brando
    13, route Pierre-Imbert
    13260 Cassis
    Téléphone :04 42 01 71 09 
    Email : fontcreuse@wanadoo.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudefontcreuse 
    Site : www.fontcreuse.com 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une élégante bâtisse dont la construction a été achevée en 1700. En ce début du XVIIIe siècle, la demeure bénéficiait de l’eau courante ce qui était fort rare à l’époque. L’eau provenait de sources souterraines qui alimentaient une galerie creusée sous la colline qui fournissait en eau le Domaine et ses dépendances ce qui a donné son nom au Château. Le Domaine s'étend sur 37,60 ha sur des terrains argileux, calcaires, caillouteux du crétacé exposés nord-est nord-ouest. 
    La culture de la vigne est traditionnelle : travail du sol, ébourgeonnage au printemps et vendanges en vert en juillet afin de maîtriser les rendements qui dépassent très rarement les 45 hl/ha pour les blancset les rosés. Vendanges manuelles. La production est de 100 000 blancs, 60 000 rosés et quelques 25 000 rouges.
    “Pour la vendange 2018, l’année fut marquée par de belles pluies printanières, bénéfiques d’une part, mais contaminatrices d’autre part. Celles-ci n’ont pas eu d’impact sur nos vignes grâce à la vigilance accrue de nos collaborateurs et ce compte tenu que notre vignoble est cultivé en agriculture biologique. 
    Notre Millésime 2018, pour les blancs et les rosés sera d’une grande qualité, fidèle à ses prédécesseurs toujours en bio. Pour le rouge, nous allons mettre sur le marché le Millésime 2016.”
    Toujours un formidable Cassis blanc cuvée “F” 2017, cépages Ugni, Clairette et Marsannefloralsuave, complexe, tout en persistance aromatique où se décèlent des nuances délicates de pamplemousse, de pomme et de narcisse, un grand vin à la fois suave et nerveux, qui possède une spécificité certaine, très agréable sur des poissons en sauce, et pourquoi pas avec de la cuisine japonaise. Séduisant Cassis rosé cuvée “F” 2017, cépages Cinsault et Grenache, il est splendide, tout en rondeur, au nez de petits fruits secs (abricot), de fleurs, tout en fraîcheur, charmeur en bouche avec cette note délicate de framboise, du grand art.
    Quant à cet IGP Bouches du Rhône rouge cuvée Mussuguet 2016, cépages Syrah et Caladoc, légèrement épicé, c’est un vin de bouche pleine et riche, de belle robe grenat, mêlant puissance et finesse, d’excellente garde, à déguster, par exemple, sur un gigot de Provence ou un salmis de palombes.
    Château PRADEAUXBANDOL Château PRADEAUX

    Château PRADEAUX 

    (BANDOL)
    Cyrille Portalis
    676, chemin des Pradeaux
    83270 Saint-Cyr-sur-Mer
    Téléphone :04 94 32 10 21 
    Email : contact@chateaupradeaux.com 
    Site : www.chateau-pradeaux.com 

    Le château est entré dans la famille Portalis en 1752, et compte 25 ha dont 20 plantés en vigne. C’est Arlette Portalis, et sa mère Suzanne, qui viennent, pendant la guerre de 39-45, réhabiliter le domaine détruit par l’occupation. Aidées par le Baron Leroy, fondateur de l’INAO, elles vont se lancer dans l’aventure du Bandol et du mourvèdre. Cyrille est le seul descendant et Arlette lui a transmis, avec les terres, la passion du Bandol. Depuis 1985 il est le seul vinificateur du château Pradeaux, le chantre du travail authentique de la terre, l’héritier de la passion du mourvèdre et de son élevage patient en foudres de chêne. À son tour, il transmet le virus du mourvèdre à ses fils Etienne et Edouard qui l'épaulent dans le secteur commercial et pour la culture.
    Selon Étienne Portalis, “l’année 2018 fut compliquée, un mois de Mai pluvieux, le mildiou tout le temps de la macération, une maturité difficile à obtenir, plus la grêle de Juin, tout cela a entrainé une perte de production (- 15%). Néanmoins, les vins restants ont beaucoup de matière. En vente : en rouge, château Pradeaux 2014, Le Lys 2014, et le Bandol rosé 2018.”
    Superbe Bandol rouge 2013, aux notes de cuir et de mûre, un vin puissant et persistant, aux tanins harmonieux et riches, d’une très jolie finale, comme cette autre Bandol rouge Le Lys de château Pradeaux 2013, le mourvèdre, fortement majoritaire, est associé au Cinsault ou au Grenache en fonction des millésimes, élevage en foudre de chêne sur environ 2 ans, vraiment remarquable, un vin dense, racé, au nez intense et complexe (mûre, cannelle, cuir), de couleurprofonde, de bouche étoffée.
    Château THUERRYCOTEAUX VAROIS Château THUERRY

    Château THUERRY 

    (COTEAUX VAROIS)
    Jean-Louis Croquet

    83690 Villecroze
    Téléphone :04 94 70 63 02 
    Email : thuerry@chateauthuerry.com 
    Site : www.chateauthuerry.com 

    Domaine de 340 ha de terres sur les communes de Villecroze, Flayosc et Tourtour, sur terroir d’argile, de calcaire et de pierres. 
    “Jean-Louis Croquet, ce Breton amoureux de rugby et de bons vins a débarqué en Provence à la fin des années 1990, au terme d’une vie professionnelle bien remplie qui l’a menée à la présidence du groupe Taylor Nelson Sofres, l’un des leaders mondiaux des études marketing et d’opinion. 
    “Les années se suivent et ne se ressemblent pas ! Après une année 2017 des plus sèches jamais enregistrées, 2018 aura été marquée par la fréquence des précipitations depuis le printemps jusqu’à fin août. La courte période de canicule fin juillet n’a fait que perturber encore un peu plus la physiologie de la vigne, notamment du Grenache.
    Une grande vigilance en début de développement végétatif a permis de contenir les multiples contaminations par le mildiou et ainsi préserver notre récolte. Les cépages précoces ont été récoltés à partir du 8 septembre, soit 11 jours plus tardifs que 2017 et conforme à une année normale. Ils présentaient un état sanitaire optimal ! L’été indien qui nous a accompagnés pendant toutes ces vendanges, nous a permis de finaliser et d’optimiser tout l’investissement tant humain que matériel consenti cette saison. 
    Les vins rouges sont commercialisés lorsqu’ils atteignent leur plénitude après 4 à 5 ans d’affinage. Nous choisissons dès la fin des macérations le mode d’élevage optimum en fonction de la typicité de chaque vin. En règle générale, les Merlot sont préservés en cuve béton pour leur apporter juste une légère micro oxygénation nécessaire et suffisante à leur épanouissement.
    Les Syrah peuvent suivre deux chemins distincts, tantôt en cuve inox pour préserver les épices et le fruit des plus fringants, tantôt sous bois pour amplifier la rondeur et l’ampleur tout en exaltant les parfums. Le Cabernet est l’élu naturel du bois, soit en cuve de 78 hl ou 100 hl, soit en barrique bourguignonne de 228 l. Il s’agit d’affiner et de dompter leur structure tannique tout en apportant un volume et un soyeux complémentaire. L’élevage des rouges a pour objectif de peaufiner et de parfaire la structure originelle des vins sans affecter leur typicité aromatique
    Anthony Arndt nous dit aussi que “le Château Thuerry poursuit sa démarche dans l’œnotourisme en proposant des visites et dégustations (sorties de cuves, dégustation en verre noir…). Un lieu privatif est actuellement en cours d’aménagement, il permettra d’accueillir des groupes et des séminaires pour des dégustations et repas privilégiés.”
    On est au sommet avec ce Côtes-de-Provence Château rouge 2014, 41% Syrah, 35% Cabernet-Sauvignon et 24 % Mourvèdre, élevé en cuve Inox. Il a une roberubis violine, tanins fins et croquants, des arômes prononcés de fruits mûrs et d’épices. Le Château rosé (63% Grenache, 18% Syrah et 19% Cinsault), est un vin de saignée à la suite d’une macération pré-fermentaire, élevage sur lies durant 4 mois. C’est un vin très friand et fruité, jolie couleur rosée pâle, beaucoup de finesse, bel équilibre, idéal à l’apéritif. Quant au blanc, c’est un joli vin sec et frais, beaucoup de caractère, notes délicieuses d’agrumes, à prévoir sur les coquillages et crustacés. Il y a également le Coteaux Varois en Provence blanc Les Abeillons 2017, 81% Rolle et 19% Sémillonsol argilo-calcaire et schisteux, un beau vin au nez fleurisuave et puissant, d’une très belle persistance aromatique en bouche (pomme, narcisse), vraiment remarquable. Et ce Coteaux Varois en Provence rouge Les Abeillons 2013, 46% Grenache, 36% Cabernet-Sauvignon et 18% Syrah, très parfumé, chaleureux, ample et structuré, d’une belle finale en bouche, de bonne garde.
    Domaine CAMAÏSSETTECOTEAUX-D'AIX Domaine CAMAÏSSETTE

    Domaine CAMAÏSSETTE 

    (COTEAUX-D'AIX)
    Michelle Nasles
    Route de Pélissanne
    13510 Éguilles
    Téléphone :04 42 92 57 55 
    Email : michelle.nasles@wanadoo.fr 
    Site : www.camaissette.fr 

    Un vignoble familial de 40 ha depuis 1901, dont 23 ha de vignes et 4 ha d’oliviers. La production, dans les trois couleurs, se répartit en trois gammes bio. La gamme Domaine est constituée de vins dont les caractéristiques principales sont la fraîcheur et le fruit, des vins prêts à boire. La gamme Amadeus produit des vins élevés en fûts de chêne, complexes, de garde. Tous les vins sont élaborés depuis plusieurs années par Michelle Nasles et de son fils œnologue, Olivier.
    Nous avons beaucoup aimé ce Coteaux-d’Aix-en-Provence rosé JN’S 2017 AB, 60% Cabernet-Sauvignon et 40% Syrah, de robe rose pâle et brillante, au nez intense et délicat d’agrumes et de fruits frais, tout en souplesse. Le Coteaux-d’Aix-en-Provence rosé 2017 AB, 50% Syrah, 25% Grenache, 25% Cabernet-Sauvignon, est un vin harmonieux, au nez complexe, tout en finesse.
    De couleur plus saumonée, il y a aussi ce beau Coteaux-d’Aix-en-Provence rosé Amadeus 2011, 60% Syrah et 40% Cabernet Sauvignon, c’est un vin de très belle teinte, corsé et rond à la fois, épicé, de bouche complexe et fine, avec des nuances de fruits et de fleurs, parfait, par exemple, avec des rougets grillés aux poivrons ou des brochettes de poissons et de gambas.

    Domaine du JAS D'ESCLANSCÔTES DE PROVENCE Domaine du JAS D'ESCLANS

    Domaine du JAS D'ESCLANS 

    (CÔTES DE PROVENCE)
    Matthieu et Gwenaëlle De Wulf
    3 094, route de Callas - D25
    83920 La Motte
    Téléphone :04 98 10 29 29 
    Email : contact@jasdesclans.fr 
    Site : www.jasdesclans.fr 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le domaine (Cru Classé depuis 1955), mentionné dans les archives au XIIIe siècle, figure sur les cartes de Cassini de 1740. Le mot jas est synonyme de mas et de bergerie. Le domaine était une bergerie de transhumance dont il reste des bâtiments. Le vignoble, de 50 ha est planté, selon une exposition Est-Sud-Est, avec les cépages provençaux les plus nobles : GrenacheMourvèdreSyrahCinsault, et Tibouren pour les rosés et les rouges, et Ugni BlancClairette et Rolle pour les blancs.
    Le Domaine est situé sur les coteaux de la Vallée des Esclans. Les sols et rochers permiens, argilo-gréseux de couleur rouge lie-de-vin, confèrent au terroir des qualités indéniables pour la culture de la vigne et une beauté particulière au site. Le sol perméable, caillouteux, pauvre en humus et très bien drainé est particulièrement adapté à produire des crus de qualité, bénéficiant d'un climat privilégié dû à l'influence maritime (la Méditerranée que l'on aperçoit du domaine, se situe à 12 km), et au mistral atténué par les collines environnantes. Le Domaine est en Agriculture Biologique. 
    “Si, en 2018, nous précise Matthieu De Wulf, sur le Château Vaucouleurs nous avons eu une attaque foudroyante de mildiou, en même temps il est tombé près de 100 mm d’eau en 24h ce qui nous a empêché de passer dans les parcelles le lendemain, en revanche, sur Jas d’Esclans, les sols sont plus argileux, ce qui nous a permis de pouvoir passer dans les vignes. Ensuite nous avons eu de la grêle le 14 août qui nous a fait perdre en quantité mais non pas en qualité, et c’est l’essentiel !“
    Une référence, ce Côtes-de-Provence rosé cuvée du Loup 2017 Cru Classé, il est fin et fruité, au nez dominé par les fleurs fraîches (rose, lis) et la pêche, tout en subtilité d’arômes, d’une belle longueur en bouche. Formidable Côtes-de-Provence blanc cuvée du Loup 2016 Cru Classé, de belle robe or pâle, un nez élégant mêlant des notes des fruits blancs et des notes florales. La bouche est ample, d’un bel équilibre, une finale sur des fruits confits. Et le Côtes-de-Provence rouge cuvée du Loup 2015 Cru Classé, Syrahtrès majoritaire et Mourvèdre, élevé en barriques durant 12 mois (les barriques sont renouvelées chaque année d’un tiers), est un vin alliant structure et rondeur, aux tanins présents, de bouche intense, où dominent des notes de cassis cuit et de grillé. 
    Goûtez également le Côtes-de-Provence rouge Coup de Foudres 2015, de robe grenat profonde, un nez complexe, épicé, moka. La bouche est harmonieuse, d’une belle longueur pour finir sur des notes de griotte et de réglisse, d’excellente évolution.
    On continue avec le Côtes-de-Provence rouge cuvée Jas d’Esclans 2017 Cru Classé, jolie robe grenat, un nez de fruits noirs, aux notes épicées. Les tanins sont mûrs avec une belle persistance en bouche. Ce vin est à déguster dès maintenant et il se bonifiera encore pendant 3 à 5 ans. Joli Côtes-de-Provence rosé cuvée Jas d’Esclans 2018, sa robe est saumonée, un nez sur l’ abricot et les fruits secs, une bouche équilibrée, tout en rondeur. C’est un vin frais et fruité (fruits rouges), idéal pour vos apéritifs ou vos grillades. 
    Et bien sùr le Côtes-de-Provence blanc cuvée Jas d’Esclans 2018, au nez des notes de pêche, poire et d’agrumes. La bouche est fraîche, aromatique avec une finale sur le pomelo rose et l’abricot. Ce vin sec aux notes d’agrumes et de fruits est idéale sur des crustacés ou des fruits de mer. Faites vous également plaisir avec le Côtes-de-Provence rosé Cœur de Loup 2018, qui a un nez de framboisefraise, une bouche d’une belle ampleur avec une finale fraîche, aux agréables notes d’agrumes. 
    Découvrez aussi les Bulles du Jas Vin Mousseux, “élaborés à partir de vin rosé du Jas d’Esclans. Nous les gazéifions à basse température en cuves closes, par diffusion lente de gaz carbonique.” Cette technique permet d’exhaler les arômes fins, créant de fines bulles élégantes, discrètes et persistantes. C’est un vin festif à boire frais en apéritif.

     

  • LES LANGUEDOC AU MIEUX DE LEUR FORME

    Château MIRE-L'ÉTANGCOTEAUX-DU-LANGUEDOC Château MIRE-L'ÉTANG

    Château MIRE-L'ÉTANG 

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Philippe et Bernard Chamayrac
    Route des Vins
    11560 Fleury-d'Aude
    Téléphone :04 68 33 62 84 
    Email : mireletang@wanadoo.fr 
    Site : www.chateau-mire-letang.com 

    Le Château Mire l’Etang est situé sur la bordure maritime et orientale du massif de la Clape, face au soleil levant, nous précise Bernard Chamayrac. Son vignoble très ancien implanté au milieu d’une garrigue envahissante, s’étale en terrasses surplombant la Méditerranée. Son terroir unique, issu de sols arides et caillouteux, est fortement impacté par la sècheresse mais il doit son originalité à la mer toute proche, qui grâce à ses effluves marines rééquilibre ce climat exigeant. 
    Pour Bernard Chamayrac, “ces vendanges 2018 furent l’aboutissement d’une très difficile campagne où le vignoble languedocien connut la plus grande attaque de mildiou de ces vingt dernières années. Si la pluviométrie importante de la fin d’hiver et du début de printemps est à l’origine du mildiou, elle a aussi permis d’atténuer les effets d’un été particulièrement chaud et sec. Dans ce contexte, grâce à une météo parfaite durant les 6 semaines de récolte, le millésime 2018 s’inscrit dans la continuité des 3 précédents, en termes d’excellence et de qualité, avec des rendements plus conformes par rapport aux deux dernières récoltes.“ 
    Séduisant Languedoc rosé cuvée Gris 2018, Grenache noir, Cinsault et Mourvèdre, tout en bouche, un vin où la suavité vient épauler une finale aromatiquedominée par des nuances d’agrumes frais. Quant au Languedoc rosé cuvée Corail 2018, il a un fruité délicat, avec des nuances de pêche et de petits fruitssecs, un vin très agréable, qui associe la fraîcheur à la rondeur. L’AOC La Clape rouge Réserve du Château 2016 50% Syrah, 30% Mourvèdre,20% Grenachenoir, sur sol argilo-calcaire, élevage en fûts de chêne neufs 12 mois, cuvaison longue de 4 semaines, est très réussi avec ce nez de prune, alliant finesse et structure en bouche, aux nuances poivrées. La cuvée La Clape rouge Tradition 2017, a une jolie robe pourpre, complexe, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée caractéristique.
    Joli La Clape rouge cuvée des Ducs de Fleury 2017, 70% Syrah, 15% Mourvèdre, 15% Grenache noir, corsé et classique, riche en arômes, aux tanins amples, de bouche savoureuse et complexe, avec cette pointe poivrée en finale. Agréable La Clape blanc cuvée Aimée de Coigny 2018, 55% Roussane, 40% Bourboulenc, 5% Grenache blanc, aux notes de pêche et de pamplemousse.

    MAS DU NOVICOTEAUX-DU-LANGUEDOC MAS DU NOVI

    MAS DU NOVI 

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Famille Palu - Directeur : Thierry Thomas
    Route de Villeveyrac / D5 - Domaine Saint-Jean-du-Noviciat
    34530 Montagnac
    Téléphone :04 67 24 07 32 
    Email : contact@masdunovi.com 
    Site : www.masdunovi.com 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. 

    “Nous gardons nos Vins en cave pour les proposer uniquement lorsqu’ils commencent à être agréables à déguster, nous dit Thierry Thomas, c’est un gros effort mais, cela en vaut la peine. Nos Vins ont un grand potentiel et méritent quelques années de cave pour mettre en avant leurs qualités propres. Ce sont des Vins à la couleur profonde, très concentrés, très aromatiques, aux arômes puissants de fruits noirs, aux tanins enrobés. Nous attendons que l’élevage en barriques de 15 mois se “fonde” un peu. C’est pourquoi, nous ne proposons actuellement que le 2015, hormis les blancs et rosés 2018. 
    Ce 2015 est un grand millésime, à la fois excellent en qualité et, en quantité, c’est vraiment un très joli vin, il a tout pour lui, la concentration, les arômes, la puissance et la richesse. En 2018, nous avons 60% de récolte en moins. Tout le domaine est regroupé, donc nous avons subi les aléas climatiques de pleinfouet surtout que nous cultivons la totalité de nos vignes en Bio !”
    En effet, voilà un superbe Languedoc Grés de Montpellier Prestigi 2015, 85% Syrah, 13% Grenache et 3% Mourvèdre, de belle teinte pourpre, dense et puissant au nez comme en bouche, avec ces tanins présents, c’est un vin généreux.
    Le Languedoc Grés de Montpellier N de Novi 2012, 100% Syrah, élevé 18 mois en fûts de chêne neufs, est de couleur pourpre, aux nuances de poivre, de mûre et d’épices, il est dense en bouche et charpenté
    Formidable Coteaux-du-Languedoc Novi 2009, 85% Syrah, 12% Grenache et 3% Mourvèdre, élevé 15 mois en barriques et demi-muids, il a un nez de fruits cuitset d’humus, aux tanins équilibrés, de bouche à la fois puissante, soyeuse et parfumée, d’une robe rubis foncé. Tout en bouche, le Languedoc Grés de Montpellier Ô de Novi 2015, vin biologique, misant sur la concentration qui se mêle à une distinction certaine, c’est un vin qui allie puissance et souplesse, riche, très structuré, complet et très parfumé (prune, griotte, moka). 
    On se fait plaisir avec ce Languedoc rosé Lou Rosat 2018, vin biologique, cépages SyrahGrenacheCarignan et Cinsault, jolie robe, d’une belle matière, au nezdominé par la framboise, c’est un vin qui a beaucoup de structure et de charme.
    L’ IGP Pays d’Oc Lou Blanc Chardonnay 2018, élevé 12 mois en cuves Inox, est un vin séduisant, suave, tout en arômes et vivacité, aux senteurs persistantes, qui allie la fraîcheur à la souplesse. Et pour finir l’IGP Pays d’Oc Chardonnay Fût Mas du Novi 2015, élevé 12 mois en barriques et demi-muids, médaillé d’Orplusieurs fois au Concours des Chardonnay du Monde, il est franc, avec ces notes de fleurs et d’agrumes caractéristiques, c’est un vin charmeur et tout en harmonie.
    Château La CLOTTE-FONTANECOTEAUX-DU-LANGUEDOC Château La CLOTTE-FONTANE

    Château La CLOTTE-FONTANE 

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Maryline et Philippe Pagès
    Route de Lecques
    30250 Salinelles
    Téléphone :04 66 80 06 09 et 06 08 91 49 94 
    Email : chateaulaclottefontane@gmail.com 
    Site : http://clotte.free.fr 

    Un domaine de 130 ha. Enserré dans une boucle du Vidourle, le Château fût construit sur les ruines d'une villa romaine. En 1432, il est cité comme appartenant au comte Pierre de Ganges, mais c'est au XVIIIe siècle que Jean Mouton de la Clotte lui donne son architecture actuelle. Lorsqu'il fût incendié en 1792, le comte de Montlaur était propriétaire et sa famille l'est restée jusqu'au siècle dernier. Dans les années 1990, tombés sous le charme, Maryline et Philippe Pagès en firent l'acquisition et œuvrent pour lui donner sa magnificence d'antan.
    Remarquable Languedoc rouge Mouton La Clotte 2014, marqué par ses Syrah et Grenache sur des coteaux caillouteux, calcaire dursol peu profond, élevé 12 mois en fûts, un vin aux tanins très équilibrés, qui développe en finale des notes de cannelle et de fruits mûrs caractéristiques (mûre, griotte), d’excellente garde. Le Mathiérou 2015, Grenache et Syrah, est corsétypé, au nez de cerise confite et de poivre rose, classique et concentré, c’est un très joli vin qui poursuit sa belle évolution. Tout aussi savoureux, le Languedoc rouge Crémailh 2015, Grenache et Syrah, qui est charnu, aux tanins amples, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau, il est coloré, avec ces notes de cerise et d’humus au palais, parfait sur une fricassée de chevreau aux artichauts ou une pintade au chou. 
    Quant au Languedoc rouge Crémailh 2015, Grenache et Syrah, il mêle charpente et souplesse en bouche, un vin bien corsé, très parfumé (griotte, épices), aux tanins denses et structurés. 
    On retrouve aussi l’IGP vin de Pays d’Oc blanc Bathilde 2016, Chardonnay, tout en rondeur et persistance en bouche, avec une note de fraîcheur dominé par la poire, d’une très jolie finale, et le Château Fontane cuvée Spéciale Pourpre & Or 2013, élevée en barriques, de bouche chaleureuse et intense.

    Domaine La CROIX CHAPTALCOTEAUX-DU-LANGUEDOC Domaine La CROIX CHAPTAL

    Domaine La CROIX CHAPTAL 

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Charles-Walter Pacaud - Hameau de Cambous
    (Adresse postale : 8, avenue du Languedoc 34920 Le Crès)
    34725 Saint-André-de-Sangonis
    Téléphone :04 67 16 09 36 et 06 82 16 77 82 
    Email : lacroixchaptal@wanadoo.fr 
    Site : www.lacroixchaptal.com 

    Un domaine de 20 ha de vignes, où les galets roulés et gravelles dominent sur un solargilo-calcaire pauvre et profond, naturellement bien drainé sur les croupes et les soubergues ventées par le Mistral et la Tramontane. 
    Nous avons l’habitude d’apprécier ce remarquable Terrasses du Larzac cuvée Charles 2015, 40% Syrah, 40% Grenache noir et 20% CarignanSyrahGrenacheCarignan : remontage, délestages et pigeages, 2 ans d'élevage dont 1 an en fûtsvin non collé, ni filtré. Cela donne un vin de couleur profonde, aux tanins bien fermes, aux arômes de fruitsnoirs cuits avec des notes de grillé, il est charnu, riche, d’une longue finale et de belle évolution, comme Les Origines rouge Seigneurie de Cambous 2015, de robe pourpresouple et corsé à la fois, au nez complexe (cassis mûr, poivre...), de base tannique importante, un vin solide et typé. Le Terrasses du Larzac Le Secret de Gellone 2015, issu des 4 cépages principaux de cette appellation des Terrasses du Larzac (CarignanGrenacheMourvèdre et Syrah), c’est un vin riche en couleur, classique, ample en bouche, de bonne garde. Tout en nuances, le Coteaux du Languedoc rosé Les Sigillées 2017, 40% Grenache Gris, 40% Syrah et 20% Mourvèdremacération de quelques heures, puis vinification en fûts (20% de neuf), est tout en arômes et souplesse, très friand.

    L'ESTABEL CABRIÈRESCOTEAUX-DU-LANGUEDOC L'ESTABEL CABRIÈRES

    L'ESTABEL CABRIÈRES 

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Directeur : Luc Flache
    20, route de Fontès
    34800 Cabrières
    Téléphone :04 67 88 91 60 
    Email : sca.cabrieres@wanadoo.fr 
    Site : www.cabrieres.com 

    La vieille Dame de L’Estabel a eu 80 ans en 2018. Toujours innovante et dynamique elle crée de nouvelles cuvées chaque année et peaufine ses assemblages classiques. Ici les sols de schistes dominent et permettent à nos cépages languedociens de s’épanouir en allant chercher en profondeur la quintessence de ce terroir d’exception. Dans le cadre moderne et agréable de leur caveau muséographique, les vignerons de Cabrières vous invitent à découvrir l'histoire de leur commune, sa géologie et son patrimoine archéologique. Avec la vue sur le chai souterrain d'élevage des vins en barriques, c'est aussi le lieu idéal pour une rencontre savoureuse avec notre terroir aux multiples facettes.
    Très beau Languedoc Cabrières Estabel Grande Cuvée Comtesse rouge 2017, qui allie finesse et concentration, un vin riche, aux taninspuissants et soyeux à la fois, au nez persistant (prune, griotte, cannelle), typé, d’excellente évolution. Le Cantate des Garrigues Rouge 2017, sur une base de Grenache sélectionnés en bord de garrigues, au nez de cerise et de fumé, aux tanins présents, est un vin d’une belle harmonie. Excellent Château Cabrières rouge 2014 (fûts de chêne), 65% de Syrah, 35% de Grenache, de couleur intense, au nezpuissant et subtil à la fois, aux notes de petits fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, aux tanins riches et bien fondus. Cette cuvée est maintenant déclinée en rosé de sélection élevé en partie en barriques.
    Quant à la cuvée Prieuré des Crozes rouge 2015, sur des notes de zan et de garrigue, puissant et rond à la fois il révèle majestueusement le terroir de schistes si particulier. Jolie cuvée Fulcrand Cabanon rosé, tout en séduction comme la Clairette Du Languedoc Cabrières cuvée Fulcrand Cabanon blanc 2017, à dominante de fruits secs (abricot) et de tilleul, ample et parfumé, de bouche fruitée, légère et ronde à la fois, à déboucher sur une galette feuilletée au thon et à la tomate ou un piccata de veau.

    Domaine de FAMILONGUECOTEAUX-DU-LANGUEDOC Domaine de FAMILONGUE

    Domaine de FAMILONGUE 

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Martine et Jean-Luc Quinquarlet
    3, rue Familongue
    34725 Saint-André-de-Sangonis
    Téléphone :04 67 57 59 71 et 06 10 29 52 18 
    Email : contact@domainedefamilongue.fr 
    Site : www.domainedefamilongue.fr 

    Domaine de 28 ha de vignes, mené en lutte raisonnée, aucun engrais chimique ni désherbant. Des propriétaires sympathiques et passionnés, Jean-Luc Quinquarlet et Martine, son épouse, ont débuté leur activité de vignerons indépendants en 2002, après plusieurs anneés de travail en cavecoopérative.
    Voilà un très savoureux Coteaux-du-Languedoc Terrasse du Larzac l’Envol de Familongue 2016, corsé, aux tanins soyeux et velouté, joli nez complexe (fraise des bois, réglisse), d’une grande intensité en finale. Remarquable Envol de Familongue blanc2015, issu de raisins provenant de deux terroirs, il est aromatique (narcisse, pêche), suave, d’une finale intense. Excellent Languedoc rouge cuvées Trois Naissances 2016, avec élevage d'un an en fûts, aux connotations de mûre et de cannelle, un vinaux tanins denses, avec ce charnu, cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et ronde
    Le Languedoc La Bastide aux Oliviers Pierre et Bastien rouge 2016, est de couleur pourpre intense, au nez présent avec des notes de violette de garrigue et de cerise noire au palais. 
    Joli Languedoc rosé, avec des notes de rose et de mûre, associant nervosité et suavité au palais, est régulièrement charmeur comme le Languedoc blanc 2016, avec des nuances de pêche et de petits fruits secs, un vin sec et suave à la fois, qui associe la fraîcheur à l’élégance, de bouche parfumée et persistante, à découvrir, par exemple, avec un taboulé ou une soupe d'étrilles au fenouil. L’IGP Pays d’Hérault Mont Baudile rouge Carignan 2016, a une couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, il est bien charpenté et se déguste très bien.

    Domaine GUIZARDCOTEAUX-DU-LANGUEDOC Domaine GUIZARD

    Domaine GUIZARD 

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Scea Consorts Guizard - Gérant : Rémy Boyer Chammard
    12, boulevard de la Mairie
    34880 Lavérune
    Téléphone :04 67 27 86 59 et 06 80 96 50 10 
    Télécopie : 04 67 27 86 59 
    Email : vigneron@domaine-guizard.com 
    Site : www.domaineguizard.com 

    Un vignoble dans la même famille depuis 1580. La cave est installée au cœur du vieux village, dans les anciens communs du Château de Lavérune. Le vignoble de 52 ha dont 40 ha en AOC, est mené en culture raisonnée, et les vignes de raisins blancs sont issues de l'Agriculture Biologique. 
    Toujours au sommet avec ce Languedoc rouge Grés de Montpellier 2016, 80% Syrah et 20% vieilles vignes de Grenache, de robe pourpre, complexe, au nezintense et subtil où s’entremêlent la griotte, la garrigue et une touche épicée. 
    Beau Languedoc rouge cuvée Prestige Saint-Georges d’Orques 2014, 75% Syrah et 25% Mourvèdre, d’une belle couleur grenat pourpre, aux notes discrètes de sous-bois et de mûre, un vin corsé et bien épicé en bouche. Goûtez le Languedoc blanc cuvée La Treille 2016, 90% Roussane et 10% Vermentino, d’une belle intensité florale, au nez de verveine et de poire, très charmeur comme le Languedoc rosé cuvée DG 2017, 80% Grenache et 20% Mourvèdre, au fruité délicat, avec des nuances de pêche et de petits fruits secs, c’est un un vin très agréable, sec et suave à la fois, qui associe la fraîcheur à la rondeur, à prévoir aussi bien avec un steak de thon que sur un poulet au gingembre.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu