Avertir le modérateur

  • LES MEILLEURS VIGNERONS DU SUD-OUEST

    Les vins du Sud-Ouest et leurs appellation

    - Cahors AOC depuis 1971. Le vin de Cahors est l’un des plus anciens d’Europe. Sa naissance se situe cinquante ans avant Jésus-Christ, lorsque les Romains plantèrent de la vigne dans le Quercy. L’appellation couvre actuellement environ 4 100 ha plantés en vigne. Elle se situe au sud-ouest de ce département de part et d’autre du cours du Lot, à partir de Cahors et jusqu’à Soturac, dernière commune avant le Lot-et-Garonne, et s’étend sur 45 communes réparties dans 6 cantons, à savoir les cantons de Cahors, Luzech, Puy-l’Évêque, dans la vallée, Catus, sur le plateau nord, Lalbenque et Montcuq, sur le plateau au sud.

    La spécificité la plus originale du microclimat cadurcien est liée à la topographie très particulière du site viticole. Elle réside, d’abord, dans l’imbrication étroite de la vallée dans le socle calcaire du causse qui la protège des masses d’air froid venues du nord et de l’est, et, ensuite, dans les méandres invraisemblables que décrit le Lot, entre Cahors et Puy-l’Évêque, comme s’il n’arrivait pas à quitter le vignoble enserré dans ses boucles, conscient qu’il serait du rôle protecteur et bénéfique de ses eaux, à la fois comme volant thermique et réserve hygrométrique permanente.

    Selon qu’ils proviennent de secteurs différents (l’appellation est très étendue et les sols ne sont pas du tout les mêmes à Prayssac ou à Parnac), ils ont deux styles bien particuliers, du plus “léger” au plus corsé, mais tous reconnaissables entre mille grâce aux cépages classiques Malbec et Tannat, qui se plaisent dans ces sols complexes, où les graves s’associent à des alluvions anciennes. En fait :

    - Les premières terrasses argilo-limoneuses, limono-sableuses et graveleuses, sont aptes à produire des vins légers et friands, à boire plutôt jeunes.

    - Les deuxièmes terrasses et les coteaux de piémont, argilo-siliceux, argilo-calcaires, mêlés d’éboulis du causse, donnent des vins pleins, corpulents et de bonne garde.

    - Les coteaux du rebord du causse et le plateau lui-même, calcaires et argilo-calcaires, sont susceptibles de produire des vins moins gras mais plus structurés, de belle garde.

    Oubliez les vins de Cahors “primeurs”, à boire jeunes et frais, qui n’ont rien à voir avec le style de l’appellation.

    .../...

    Top Vignerons Région PÉrigord-sud-ouest

    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

     

    Prix d’Honneur

    Philippe Bernède (Coutale)
    Famille Dubard (Laulerie)
    Liliane Gagnard (Vieux Touron)
    Germain Lescombes (Paillas)
    Jacques Maumus (Paradis)
    Pascal et Olivier Pieron (Bovila)
    Jean Roche (Croze de Pys)
    Didier Smolinsky (Combelle)

    Prix d’Excellence

    Marc Labat (Rousse)

    Satisfecits

     
    Famille Delmouly (Maison Neuve)
    Julien Jardel (Villa Bys)

     

    .../...

    - Gaillac Le vignoble s’étend sur les deux rives du Tarn. L’AOC regroupe 73 communes et trois terroirs distincts : les terrasses de la rive gauche, où les terrains sont surtout graveleux et bien exposés; les coteaux de la rive droite, exposés plein sud et protégés par les forêts, dont les sols sont principalement argilo-calcaires profonds; le plateau Cordais, avec des sols blancs calcaires et caillouteux.

    - Gaillac blanc sec. D’une couleur jaune pâle aux reflets verts changeants, son fruité intense est délicatement structuré par des arômes envoûtants.

    - Gaillac fraîcheur perlée. Il a la particularité de conserver après le travail du vigneron une quantité importante de très fines perles. Leurs rôles principaux vont être de conserver la sensation de fraîcheur et d’exacerber les arômes naturels des Mauzac ou Len de l’EI. À boire très frais, c’est un excellent vin d’apéritif et qui s’associe avec les fruits de mer.

    - Gaillac doux. Des vins très parfumés (poire, pomme, pêche), onctueux, très abordables, à goûter avec le foie gras ou les fromages bleus.

    - Gaillac mousseux. Élaboré par la méthode traditionnelle (dite aussi champenoise) ou par la méthode gaillacoise.

    - Gaillac rouge. Issu des cépages Duras, qui apportent charpente, équilibre et une certaine nervosité, le Braucol (ou Fer servadou), avec sa note épicée, et la Syrah pour ses tanins et ses arômes de fruits rouges mûrs. Merlot et Cabernets sont les cépages complémentaires. Avec une robe profonde, un nez puissant, il possède un équilibre subtil, une dominante de fruits rouges (cassis, framboise…) et des notes d’épices tout à fait spécifiques.

    - Gaillac primeur. Il ne peut être consommé qu’à partir du 3e jeudi de novembre, et doit être exclusivement issu du cépage Gamay (qui convient parfaitement à ce type de vin) et élaboré avec des raisins entiers non foulés.

    - Gaillac rosé. De couleur cerise et franche, c’est un vin fin, nerveux, aux arômes fruités. Il accompagnera très agréablement vos repas estivaux.

     

     

    - Jurançon C’est par le baptême du roi Henri IV que le vin de Jurançon (quelque 1 000 ha) acquiert ses titres de noblesse. Issus de vendanges tardives sélectionnées avec le plus grand soin, les liquoreux de l’appellation sont harmonieux, équilibrés, vifs, regorgent d’arômes de fleurs et de fruits, et se bonifient à partir de 7 à 15 ans, pour offrir un bouquet incomparable. Des vins racés. Excellent rapport qualité-prix. Sentant bon leurs vieux cépages pyrénéens, les vins secs de Jurançon sont subtils, nerveux et fruités. À boire jeunes et frais.

     

    - Madiran L’origine géologique des sols de Madiran date du tertiaire et du quaternaire. Au regard de la variété géologique du sous-sol de la région, les sols sont également très différents. Les sous-sols sont toujours à base d’argile plus ou moins calcaire pouvant aller jusqu’à la forme “molasse” ou “marne”. Le terroir de Madiran se classe en 3 grandes catégories.

    – La première, où sol et sous-sol sont constitués d’une masse argileuse de 2 à 3 m d’épaisseur, donnant naissance à des terres du type argilo-calcaire, terrefort ou argilo-siliceux, est située en hauts coteaux ou sur le versant ouest. Sa structure argileuse et profonde lui confère une très bonne capacité de rétention d’eau. Elle est souvent réservée au vignoble de Pacherenc-du-Vic-Bilh.

    – La deuxième catégorie de sol est souvent localisée sur les versants est ; elle est considérée comme la plus caractéristique de l’appellation Madiran. Ce sol est communément appelé sol à “grepp”. Le grepp, ou alios, est une concrétion ferromagnésifère qui constitue une stratification rocheuse intermédiaire épaisse de 30 à 50 cm et dont la profondeur varie très irrégulièrement entre 20 cm et 1 m. Au-dessus de cette couche imperméable à l’eau et aux racines, nous trouvons souvent des boulbènes, pauvres en argiles et en matière organique. C’est de ce terroir que sont issus les vins intenses, noirs, concentrés, aux tanins généreux.

    – La troisième catégorie, sur les coteaux restants, où se situent des zones d’argiles à galets constituées de limons argilo-sableux très caillouteux caractérisés par leur bonne régulation hydrique. En effet, les années sèches, les racines vont puiser la fraîcheur dans la profondeur des argiles. En année humide, ces sols sableux et caillouteux restent filtrants et bien drainés. Ce dernier terroir donne naissance à des vins plus ronds, aux tanins amples.

    - Pacherenc-du-Vic-BilhUne petite (par la taille) AOC de 270 ha qui produit des vins blancs secs, bien typés et charmants, au nez subtil où l’on retrouve des notes de fleur d’acacia et de fumé bien caractéristiques. Là aussi, les progrès sont constants. Cépages : l’Arrufiat accompagné de Sauvignon, Sémillon, Courbu et Manseng.

     

    - BéarnVers Orthez et Bellocq, les cépages connus (Cabernet-Sauvignon, Tannat…) côtoient d’autres raisins plus spécifiques comme le Fer Servadou et le Manseng, ce qui confère aux vins rouges richesse, typicité et générosité en bouche. Excellents rosés.

     

    - BrulhoisLes vins du Brulhois (environ 205 ha), appelés “vins noirs” dès le xiiie siècle, sont d’un rouge rubis très soutenu. Le terroir particulier est associé à la présence de cépages typiques : Tannat, Cabernet franc, Cabernet-Sauvignon et Merlot, auxquels viennent s’ajouter le Fer Servadou et le Cot, qui donnent des arômes caractéristiques de confiture, de grillé, de fruits mûrs.

     

    - IrouléguyLe rouge est corsé et coloré. C’est un vin puissant qu’il faut laisser reposer (le temps qu’il perde son âpreté naturelle), et qui mérite d’être plus apprécié. Agréable rosé sec et franc.

     

    - BuzetLe vignoble de Buzet (2 120 ha) bénéficie d’un beau terroir situé sur les coteaux qui surplombent la vallée de la Garonne. Avec un encépagement quasi identique du vignoble bordelais, l’AOC Buzet est emmenée par la dynamique cave coopérative des Vignerons de Buzet qui joue un rôle déterminant dans la reconnaissance de ses vins. Elle contrôle la très grande majorité du vignoble et s’est donné les moyens de faire des vins de grande qualité en s’offrant des installations très performantes.

     

    - FrontonPrès de Toulouse, le vignoble de Fronton (2 000 ha) est très ancien, et possède une typicité qui lui est propre grâce à son cépage prédominant, la Négrette, à laquelle s’associent les Cabernets, le Gamay, le Malbec ou la Syrah. À noter que les rosés sont souvent délicieux.

     

     

  • LANGUEDOC-ROUSSILLON : LE NOUVEAU CLASSEMENT DE L'ANNEE

    320.jpgDes grands vins ici, il y en a. La force de ces vins est d’avoir su conserver leur spécificité qui se dévoile au travers des cépages de la région, chacun s’exprimant au mieux selon les sols d’alluvions, d’ardoise, de schiste ou de calcaire, en bénéficiant d’un beau rapport qualité-prix.

    Un virage important : l’avènement de l’appellation Languedoc, le socle de la réorganisation qui touche toute la gamme des AOC du Languedoc-Roussillon. Issue de l’élargissement de l’appellation Coteaux du Languedoc (qui date de 1960), l’AOC Languedoc s’étend de la frontière espagnole jusqu’aux portes de Nîmes et couvre le vignoble de toutes les aires d’appellations contrôlées du Languedoc. On dénombre ainsi 36 appellations et dénominations qui se positionnent autour de l’AOC Languedoc.

    Pas sûr que ce soit plus simple de s’y retrouver…

     

    LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE


    Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    CORBIERES
    CAMBRIEL (bl)
    CASCADES (bl)
    ÉTANG DES COLOMBES (bl)
    GRAND CAUMONT
    GRAND MOULIN (r)
    MARTINOLLE-GASPARETS (bl)
    SPENCER LA PUJADE
    BOUYSSE
    LALIS
    ESPINOUS
    GRAND-ARC
    SAINT-MICHEL LES CLAUSES
    MINERVOIS
    FITOU
    CABARDES
    BERTRAND-BERGÉ (bl)
    CAVAILLES
    CLARMON
    FABAS (bl)
    HERBE SAINTE
    PÉPUSQUE
    VIEILLE (Pic-Saint-Loup) (bl)
    LOUP BLANC
    LOUPIA
    PECH-D'ANDRÉ (bl)
    TOUR BOISÉE
    AGEL
    CENTEILLES
    COTEAUX-DU-LANGUEDOC
    SAINT-CHINIAN
    FAUGERES
    FAMILONGUE (bl)
    GUIZARD
    MIRE-L'ÉTANG (bl)
    MAS DU NOVI (bl) (r)
    PEYREGRANDES (F) (bl) (r)
    CAVE ROQUEBRUN (bl)
    SAINT-MARTIN-CHAMPS (bl) (r)
    CLOS BELLEVUE
    BOUSQUETTE
    CLOTTE FONTANE
    CROIX CHAPTAL (r)
    L'ESCATTES
    ESTABEL CABRIÈRES (bl)
    LANYE-BARRAC
    SAUVAIRE
    GRANDES COSTES
    VILA VOLTAIRE
    BORT
    FONTAINE-MARCOUSSE
    REYNARDIÈRE (F)
    COTES-DU-ROUSSILLON
    VDN
    DIVERS
    DAUMAS-GASSAC (bl)
    CASA BLANCA (bl)
    MAS ROUS (bl)
    PLAINE-HAUTE (Muscat)
    RICARDELLE DE LAUTREC



    DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    CORBIERES
    VIGN. CAMPLONG*
    AURIS (Bl)
    (LONGUEROCHE)
    MATTES-SABRAN
    MINERVOIS
    FITOU
    CABARDES
    CAPRICES*
    PAUMARHEL (bl)*
    VILLEPEYROUX
    AUGUSTINS (Pic-Saint-Loup)*
    LA GRAVE (bl)
    TERRES GEORGES
    GRAND GUILHEM
    OUPIA
    COTEAUX-DU-LANGUEDOC
    SAINT-CHINIAN
    FAUGERES
    ARGENTEILLE*
    ARGENTIES
    (MARMORIERES*)
    (VALAMBELLE (F)*)
    DEVEZE MONNIER*
    Villa DONDONA*
    BERGERIE DU CAPUCIN
    COTES-DU-ROUSSILLON
    VDN
    DIVERS
    BERTA-MAILLOL (Banyuls)*
    (MAIRAN (IGP) (bl)*)
    BARTHE (IGP)
    MASPIQUET*
    MOULINES (IGP)*
    RIVES-BLANQUES*
    SERRES (Malepère)
    DOM BRIAL
    (CLOS SAINT-GEORGES)
    TERRES DE MALLYCE

    TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    CORBIERES
    (2 ANES)
    (FONTFROIDE)
    MINERVOIS
    FITOU
    CABARDES
    (BARROUBIO)
    MARBRIER
    ZUMBAUM TOMASI
    COTEAUX-DU-LANGUEDOC
    SAINT-CHINIAN
    FAUGERES
    (MAS de CYNANQUE)
    (MAS NUY)
    METEORE (F)*
    COTES-DU-ROUSSILLON
    VDN
    DIVERS
    ANTECH (Limoux)*
    (Mas de MADAME*)
    (Philippe NUSSWITZ)
    Choississez une région pour voir un autre classement : 
    ALSACE LANGUEDOC-ROUSILLON
    BEAUJOLAIS PROVENCE-CORSE

    BORDEAUX

    BOURGOGNE

    VAL DE LOIRE

    CHAMPAGNE VALLEE DU RHONE
    SUD-OUEST-PERIGORD  
     
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu