Avertir le modérateur

  • LES CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE QUE VOUS NE DEVEZ PAS RATER

    Château FORTIACHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Château FORTIA

    Château FORTIA

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Pierre Pastre
    Route de Bédarrides - BP 13
    84231 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 72 25
    Télécopie : 04 90 83 51 03
    Email : chateaufortia@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaufortia
    Site : www.chateau-fortia.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le Domaine de Château Fortia est l’un des plus anciens de Châteauneuf-du-Pape et il a produit de tout temps des Vins très renommés.
    Selon Pierre Pastre, “le 2014 a été une année normale qui demande un certain vieillissement enfoudres. Dans la Vallée du Rhône, depuis un certain temps, nous avons eu une succession d’années anormalement très bonnes et même exceptionnelles, est-ce dû au réchauffement climatique je ne saurais dire ?
    Depuis 2011, nous sommes revenus à une situation plus normale avec des bons et moins bonsmillésimes. Le 2014 fait partie d’une année difficile, c’est un vin sympathique mais le vieillissement lui est salutaire, il faut lui laisser le temps de vieillir en foudre. Ce qui est tout à fait normal à Châteauneuf-du-Pape, puisque l’on ne déguste pas les Vins de l’année, et heureusement !
    Le 2013 est une année que les amateurs déconsidèrent alors que c’est une année que j’estime comme très bonne. Ce vin obtient de très bonnes notes, c’est ce qui explique le succès que j’ai rencontré avec ce 2013 aux Etats-Unis quand je suis allé le faire déguster.
    Le Châteauneuf du Pape rouge classique 2013, élégamment confituré, léger, très agréable, est un vin qui s’installe bien dans le vieillissement, très prometteur. Château Fortia en a fait uneCuvée Réserve, ce qui est une indication qualitative car nous n’élaborons cette Cuvée que les années que nous considérons comme très intéressantes. Nous proposons 2012 et 2013 à la vente actuellement.
    Nous sommes toujours dans le renouvellement du vignoble. Je compare cela à une équipe de football ou de rugby : il faut renouveler les joueurs sans cela on ne gagne pas la coupe du monde ! Nous sommes arrivés en 20 ans à renouveler 70% du vignoble : 60% Grenache, 25%Syrah et 15% Mourvèdre. Le Grenache a beaucoup de qualité mais je souhaitais apporter un peu plus de structure et de couleur à mes Vins, c’est pourquoi j’ai planifié cet encépagement.”
    Superbe Châteauneuf-du-Pape rouge Cuvée du Baron 2013 (60% Grenache, 30% Syrah, 10%Mourvèdre), de bouche à la fois puissante et ronde, aux tanins fermes et enrobés, un vin trèstypé et charpenté, aux arômes de fruits cuits (cerise noire, groseille...), mêlant couleur et matière, d’une bien jolie finale poivrée, d’un beau potentiel d’évolution, un vin que l’on doit associer avec des plats relevés tels un perdreaux sauce catalane ou un ragoût de mouton. 
    Le 2012 est coloré, de bouche puissante et dense, aux nuances de framboise, d’humus et de réglisse, d’une structure soutenue, charnu, d’une finale complexe. Le 2011, puissant, au nez à la fois intense et subtil où s'entremêlent des arômes persistants de confiture de mûre et de réglisse, typé, de bouche savoureuse, de belle évolution. 
    Beau Château Fortia Cuvée Réserve rouge 2013, 85% Syrah, 15% Grenache, riche, coloré et bouqueté, aux notes de cerise confite et d’humus, avec cette bouche chaleureuse et puissante caractéristique, un grand vin, finement épicé. Il y a également le Châteauneuf-du-Pape rouge Tradition 2013, bien corsé, d’une belle robe pourpre, un vin dense, avec des tanins puissants mais bien mûrs, au nezcomplexe où dominent les fruits cuits et la garrigue. 
    Le Château Fortia blanc 2013, à base de 60% Clairette, 30% Roussane et 10% de Grenache blanc, avec un nez bien expressif où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits frais et de bruyère, de bouche franche et harmonieuse, un vin suave et sec à la fois, toujours très bien élevé. Le 2012, d’une belle couleur dorée avec des reflets tirant légèrement sur le vert, est un grand vin très fruité auxarômes prononcés d’agrumes, de citron plus particulièrement, cela est dû à la Clairette très dominante. Beau 2011, d’une belle structure avec des notes d’aubépine et cette fraîcheur en bouche, d’une belle intensité, un vin d’un équilibre savoureux, avec des arômes de fruitsau sirop et de fleurs. La finale est très légèrement saline et minérale, révélant ainsi la richesse du terroir.

    Domaine Albin JACUMINCHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Domaine Albin JACUMIN

    Domaine Albin JACUMIN

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Famille Jacumin
    1 chemin Monseigneur Jules Avril - BP 28
    84230 Chateauneuf du Pape
    Téléphone :04 90 83 78 55
    Email : domaine.ajacumin@orange.fr
    Site : www.domaine-albin-jacumin.fr

    Depuis plus d’un siècle, quatre générations de vignerons se succèdent de père en fils, se transmettant avec fierté et œuvrant de concert afin de respecter la qualité. L’évolution du domaine s’est faite en plusieurs étapes : après l’ouvrage entrepris par Aimé, son fils Alain et son épouse Sylvette ont agrandi le domaine. Maintenant, leur fils Albin et son épouse Agnès poursuivent avec leur savoir-faire les efforts dans un cadre existant qu’ils ont su moderniser.
    “Après notre Châteauneuf-du-Pape rouge 2012, qui a eu un fort succès, nous précise Albin Jacumin, nous commercialisons le Châteauneuf-du-Pape rouge 2013, un vin plein de fruits qui régalera également nos papilles et, pour fêter le printemps, nous organiserons une journée pour faire découvrir la nouvelle cuvée de notre Châteauneuf-du-Pape blanc 2015 qui est très prometteuse, ainsi que le vin de France rosé; nous recevons également sur rv à la cave pour une visite et une dégustation toute l’année.”
    Voilà un beau Châteauneuf-du-Pape rouge La Bégude des Papes 2013, composé des Grenache,Syrah, Mourvèdre, Cinsault et de vieux cépages, corsé, très parfumé (cassis, humus, épices), intense en couleur comme en arômes, qui dégage en bouche des nuances de fruits cuits et de réglisse, parfait aussi bien sur un lapin de garenne à la broche que sur un curry de mouton. Le 2012 est de bouche pleine et riche, de belle robe foncée, au nez de cerise confite, de prune et d’humus, associant puissance et distinction.
    Il y a aussi ce très grand Châteauneuf-du-Pape rouge A Aimé 2010, une cuvée en hommage au grand-père, issue de très vieilles vignes d’une moyenne de 80 ans, un festival d’épices douces et de torréfaction, de couleur grenat, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, puissant, tout en bouche.
    Excellent Châteauneuf-du-Pape blanc La Bégude des Papes, marqué par son Grenachemajoritaire (60%, le reste en Clairette et Bourboulenc), distingué, harmonieux, qui sent les noisettes et la pêche jaune.


    Domaine André MATHIEUCHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Domaine André MATHIEU

    Domaine André MATHIEU

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    André Mathieu
    3 bis, Route de Courthézon
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 72 09
    Télécopie : 04 90 83 50 55
    Email : contact@domaine-andre-mathieu.com
    Site : www.domaine-andre-mathieu.com

    “Mon frère et moi nous séparons, nous explique André Mathieu, car je vais travailler avec mon fils qui termine son BTS Viticulture Œnologie à Montpellier et ma fille qui vient de terminer un master en commerce international. Je garde mon style de vinification bien que nous changions les noms de marques, c’est une entente avec mon frère Jérôme.
    Nous récupérons chacun nos terres que nous avions mises en commun. Je continuerai de vinifier dans la caveactuelle et mon frère reprend l’ancienne cave de mon père dans le village.
    Je conserve entre 13 et 14 ha dont 11 à 12 ha deChâteauneuf-du-Pape, des terroirs sableux, d’où est issue la Cuvée Vin di Felibre, mais aussi des terroirs argilo-calcaires avec desvignes centenaires, ce qui m’a donné une idée de nom de Cuvée : “La Centenaire” (j’en sortirai quelques bouteilles en 2014 et 2015). Nous avons effectivement la chance d’avoir 3 ha de vignes centenaires, de très belle qualité, que nous avons partagés avec mon frère Jérôme, chacun peut donc avoir sa partie sans problème.
    Je commercialise actuellement le Vin di Felibre 2012 : 80% de Mourvèdre, élevage en fûts neufs, vinification et macérations dans 2 cuves tronconiques de 30 hl, élevage dans des pièces en bois et un demi-muids. Vin un peu austère dans sa jeunesse qui dévoile desarômes de fruits noirs, très concentré, épicé, avec cette note de boisée qui se marie très bien avec le Mourvèdre, un petit plus, rien de dominant, très joli potentiel de garde. Cette Cuvée existe depuis 2003 : elle restera donc sur la même base.
    La Cuvée classique, quant à elle, portera mon nom Domaine André Mathieu. Je propose actuellement le millésime 2013 qui est unmillésime qui a été assez décrié mais c’est un vin qui me fait penser au 2011, avec un beau fruit et une belle structure. Nous n’avons pas la matière de 2012, mais cela plait bien aussi, car, parfois, à Châteauneuf-du-Pape, on nous reproche d’avoir des vins trop costauds! Il sera accessible plus rapidement grâce à sa souplesse de fruit.”

    Domaine Les 3 CELLIERCHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Domaine Les 3 CELLIER

    Domaine Les 3 CELLIER

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Famille Cellier
    5 bis, chemin rural de Sorgues
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 02 04 62
    Télécopie : 04 83 07 58 58
    Email : les3cellier@3cellier.fr
    Site : www.3cellier.fr

    À la retraite de leur père en 2007, les enfants prennent la succession et le Domaine voit le jour en Août 2007. Par conviction, dans une démarche de respect de leur terroir, ils souhaitent convertir le domaine en Agriculture Durable.
    Il y a leur superbe Châteauneuf-du-Pape rouge cuvéePrivilège une cuvée élevée pour 90% en barriques de 12 à 18 mois, de bouche mûre, de très bonne basetannique, un vin charnu, coloré, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte, la prune et une touche poivrée, qui poursuit une belle évolution. Le 2012 (médaille d’Or concours général Agricole Paris 2014), 83% Syrah, de couleur profonde, avec beaucoup de structure, est dense et ample en bouche, aunez marqué par les fruits cuits, le musc et le poivre, de belle évolution.
    Le Châteauneuf-du-Pape rouge Éternelle 2012, d’une belle couleur soutenue et sombre, corsé, où dominent des notes de cuir et de cassis mûr, aux tanins fondus mais bien riches, mêlecouleur et matière, d’une jolie finale épicée, parfait avec des filets de marcassin à l'orange ou un canard sauvage. “Un vin de terroir, précise-t-on, une seule parcelle vieille de 80 ans, et la sélection des plus belles grappes de cette parcelle. L’expression du Grenache à l’état pur. Ce vinoffre tout ce qu’à de meilleur le cépage de Grenache tant par sa couleur rouge grenat sombre que par ses notes de fruits frais et épices. Sa structure est puissante mais sans agressivité.
    Le Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Alchimie 2012 (médaille Or Féminalise Beaune), Grenache (44%), Mourvèdre (23%), Syrah (18%), complété par du Terret noir, de la Counoise et de la Clairette rose, élevé 12 mois en foudres, de robe pourpre et profonde, avec ce nezintense de fruits rouges et d’épices aux accents de garrigue, de bouche très soyeuse et ample, est un vin très équilibré. 
    Le Châteauneuf-du-Pape blanc cuvée Insolente 2014, 100% Roussane, dont 20% élevés en barriques durant 3 mois, avec des arômesd’agrumes et de chèvrefeuille, de bouche très persistante. Le 2012 est suave, avec des nuances de pêche et de tilleul persistantes, est tout en distinction, complexe et rond.

     


    Domaine La MEREUILLECHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Domaine La MEREUILLE

    Domaine La MEREUILLE

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Philippe Granger
    Quartier Le Grès - Impasse 2580
    84100 Orange
    Téléphone :04 90 34 10 68
    Télécopie : 04 90 34 27 77
    Email : micbouyer@wanadoo.fr
    Site : www.domaine-la-mereuille.com

    Un domaine de 16 ha. Culture et vinifications traditionnelles, dans le respect du terroir. “Notre domaine familial se flatte d’exister depuis plusieurs générations, nous explique Philippe Granger. Le domaine est en agriculture raisonnée et raisonnable. Pour que la vigne soit plus vigoureuse, nous semons de l’engrais naturel et, quand elle a démarré son cycle, arrivent les opérations envert (ébourgeonnage, démarrage, écimage, effeuillage, labourage). Les vendanges sont faites manuellement, le raisin est cueilli, puis trié, et le raisin est éraflé à 80% à la cave (cette opération évite les tanins trop rustiques ou astringents). Une partie de nos vins passe dans de vieuxfoudres de chêne centenaires rénovés, rabotés, afin de respecter la micro-oxygénation naturelle. Ils y resteront minimum 24 mois suivant le millésime. Ils affineront les tanins, les arômes se chargeront en fruits noirs (cerise, cassis, mûres), avec des retours de cuir, de garrigue, ou d’épices suivant les essences de bois.”
    Vous allez aimer ce Châteauneuf-du-Pape Les Baptaurels rouge 2011, aux tanins amples, de bouche pleine, aux nuances de fruits des bois et des notes giboyeuses, d’excellente évolution. Beau 2010, aux notes complexes de mûre et d’humus, aux tanins très bien équilibrés, de bouche puissante, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de fumé en finale. Excellent 2009, riche, charnu et parfumé (fruits rouges surmûris, cuir, épices), un vin alliant structure et distinction, de bouche dense et persistante, d’évolution prometteuse. Le 2008, médaille d’Or au Concours Vignerons Indépendants 2011, très classique, aux nuances d’épices, de fruits noirs, intense en couleur et en arômes, mêle gras et intensité. 
    Très joli Châteauneuf blanc, d’une grande finesse, racé, au nez puissant (acacia, fougère, pomme), de bouche parfumée et ample, avec des nuances d’amande, de narcisse et de citron, d’une belle persistance aromatique.

    Château MONT-REDONCHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Château MONT-REDON

    Château MONT-REDON

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Jean Abeille et Didier Fabre

    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 72 75
    Télécopie : 04 90 83 77 20
    Email : contact@chateaumontredon.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/montredon
    Site : www.chateaumontredon.fr

    Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Pierre Fabre, fils de Didier Fabre est en charge de la Cave, Yann Abeille, fils de Jean Abeille, est responsable des vignobles, Jérôme Abeille, deuxième fils de Jean, après ses études d’ingénieur, est à la partie commerciale, et, enfin, Patrick Abeille, troisième fils de Jean, Inseec à Bordeaux, s’occupe de la partie gestion, social, marketing et commercial France.
    “Notre grande force, nous explique Jean Abeille, est d’avoir trois millésimes en stock d’avance, non pas parce que l’on n’arrive pas à les vendre mais l’on met un point d’honneur à ne pas commercialiser des Vins trop jeunes.
    Nous commercialisons actuellement les 2013, et nous ne commercialiserons les 2014 qu’en 2017. Le 2013 au Château Mont-Redon est un très beau millésime avec beaucoup de fruit, une belle structure tannique, les tanins sont ronds, élégants, bien mûrs, gras. Le 2014 s’annonce prometteur, un peu plus sur le fruit, alors que le 2013 est plus sur la structure. Ce sont deux beaux millésimes qui ont un joli potentiel de garde, de 12 à 15 ans, ici, nous produisons des Vins qui sont “taillés” pour vieillir au moins 25 ans. Nous n’extrayons pas trop, vendangeons à parfaite maturité, cela permet d’obtenir des tanins ronds, gras et soyeux. Ensuite, la vinification en cuves Inox apporte le fruité et la fraîcheur, et s’associe à un élevage en barrique parfaitement dosé (30 à 40% du volume), l’ensemble estharmonieux, bien équilibré. La réussite s’explique tout d’abord par le choix de la date des vendanges à maturité, de la rapidité de la récolte et d’entrée en cuves. La clientèle n’apprécie plus les degrés trop élevés, nous non plus, cela tombe bien ! Nos Vins se situent en général aux alentours de 14°2 et non pas 16 ou 17° comme l’on voit parfois, entraînant un déséquilibre qui nuit au plaisir de ladégustation.
    Le 2015 enflamme les papilles et les commentaires vont bon train. Il est vrai que c’est un millésime qui est supérieur aux 4 derniers. Lesraisins étaient absolument merveilleux, il me fait penser aux 2010 et 2000. C’est un vin d’une belle maturité, avec beaucoup de fruit, destanins veloutés, un vin chaleureux, puissant, équilibré, très long en bouche.
    Pour nos Lirac, notre vignoble tout proche d’ici, le 2015 est aussi un très beau millésime, fruité, élégant.
    En Provence, au Château Riotor, nos vignes ont un peu souffert de la sécheresse, et nous avons un déficit de volume de 15%, c’est d’ailleurs général dans toute la région… Les Vins sont de belle facture, bien fruités, très élégants.
    Blancs 2015, très joli millésime, que ce soit à Châteauneuf-du-Pape, en Lirac ou en Provence, les Vins sont superbes, beaucoup de minéralité, de fruité, du gras. Pour une fois, nous avons le même niveau de qualité que ce soit en blanc ou en rouge !”
    Excitez vos papilles avec ce Châteauneuf-du-Pape rouge 2013, de belle structure, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, riche en couleur, qui associe saveur et persistance, et se débouche sur un bœuf braisé aux carottes, par exemple. Le 2012 est complexe, avec ce charnu caractéristique, aux connotations de groseille avec cette pointe d’épices, de bouche à la fois puissante etsouple. Superbe 2011, tout en nuances aromatiques où dominent la groseille, la réglisse et les épices, de bouche riche, de garde. Très beau 2010, un vin complet et puissant, avec des nuances de cerise confite, alliant structure et élégance, aux tanins structurés, épicé etcharnu comme il se doit, vraiment remarquable. 
    Le Châteauneuf-du-Pape blanc 2014, 55% Grenache, 20% Clairette, 10% Bourboulenc, 10% Roussane et 5% Picpoul, aux senteurs depêche avec en finale une pointe de pamplemousse, vif et suave à la fois, est très parfumé, tout en distinction, tout en bouche. Le 2012 se goûte toujours aussi bien, puissant et très franc, au nez subtil, est ample, racé et distingué, aux connotations complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), tout en persistance. “Les Blancs 2012 sont très aromatiques, poursuit Jean Abeille, avec beaucoup de gras, de rondeur, d’une bonne tenue acide, d’une grande longueur en bouche. Ils sont issus d’un terroir exceptionnel provenant du massif urgonien avec une zone calcaire qui permet aux Vins Blancs d’avoir une superbe minéralité et des arômes tertiaires d’une grande complexité.”
    Le Lirac rouge 2012, 70% Grenache, 20% Syrah et 10% Mourvèdre, est de bouche structurée, d’une belle harmonie, un vin aux arômesd’épices et de fruits noirs, bien équilibré et généreux, tout en bouche comme le Lirac Mont-Redon rosé, 60% Grenache et 40% Syrah, à la fois tendre et nerveux, très agréable sur des plats exotiques. Il y a encore le CDR rouge 2014, 80% Grenache et 20% Syrah, au nezprésent avec des notes de violette et de pruneau, un vin riche en couleur, dense et d’une belle persistance aromatique en finale, le CDRrosé, Grenache et Syrah, et le CDR blanc, 90% Roussane et 10% Viognier, fin, élégant, qui sent bon les fruits Blancs. Voir le Côtes-de-Provence Château Riotor.

    Domaine de NALYSCHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Domaine de NALYS

    Domaine de NALYS

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)

    Route de Courthézon BP39
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 72 52
    Télécopie : 04 90 83 51 15
    Email : contact@domainedenalys.com
    Site : www.domainedenalys.com

    “Le domaine est l’un des Domaines historiques de Châteauneuf-du-Pape, nous explique Isabelle Ogier. Il sied sur de très beaux terroirs avec une partie sur Grand Pierre et le reste sur les plateaux de galets roulés de La Crau et du Bois Senéchau. C’est l’un des rares Domaines mono-appellation et également à cultiver les 13 cépages. Nalys jouit d’une réputation toute particulière pour ses blancs qui représentent toujours plus de 15% de sa production. Un travail de fond sur le vignoble est en cours et permet des sélections parcellaires plus pointues. Cela a permis au domaine ces dernières années de faire sensiblement évoluer le style de ses rouges. S’ils gardent leur fraîcheur et leur finesse caractéristiques, on déguste des vins avec plus de trametannique et de profondeur.”
    On le voit avec ce puissant Châteauneuf-du-Pape Réserve rouge 2011, de belle intensité, auxarômes de fruits noirs cuits et de cuir, aux tanins veloutés mais puissants, de bouche complexe, de belle garde. Le Châteauneuf-du-Pape cuvée Le Châtaignier rouge 2011, 96% de Grenache et une pointe de Mourvèdre, provenant des plus vieilles vignes du domaine, tout en couleur, très aromatique, avec des connotations de poivre, d’humus et de petits fruits rouges surmûris, alliant finesse et structure, est également de très bonne évolution.
    Le Châteauneuf-du-Pape rouge 2012 est très agréable, aux notes d’humus, d’épices et de mûre, alliant charpente et souplesse.
    Excellent Châteauneuf-du-Pape Eicelenci blanc 2013, avec ce joli nez expressif de fumé et de poire, tout en structure et parfums, bien fondu en bouche.

    Domaine SAJECHÂTEAUNEUF-DU-PAPE Domaine SAJE

    Domaine SAJE

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Jérome Mathieu
    rue du Commandant Lemaître
    84230 Châteauneuf du Pape
    Téléphone :06 80 95 82 53
    Email : jerome@domaine-de-saje.fr

    “Le Domaine de Saje, nous explique Jérôme Mathieu, c’est la contraction des initiales du prénom de mon épouse et de mon prénom. En effet, avec mon frère, nous avons décidé de créer notre propre entité.
    Le Domaine de Saje va représenter 8 ha de vignes, plusieurs parcelles sur des terroirsurgoniens et argilo-calcaires, je n’ai pas de terroirs de silice. L’âge moyen de mes vignes et de 45 à 50 ans, j’ai cette chance d’avoir de vieilles vignes qui apportent de la concentration et de la personnalité aux vins, et je possède également les 13 cépages de l’appellation, avec une dominante de Grenache. La récolte 2015 a été magnifique, j’ai vendangé tôt avant la pluie. Le vin s’annonce très prometteur. Son élevage s’effectue aisément, c’est un vin tout en souplesse. J’aurai une cuvée Traditionnelle, qui correspond à un très bonChâteauneuf-du-Pape classique, et une cuvée plus élaborée qui s’appellera cuvée Marquis Anselme Mathieu, je conserve le nom, unecuvée plus concentrée aux notes de sucrosité, un vin très velouté.”

    Domaine SERGUIER

    Domaine SERGUIER

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Daniel Nury
    10, rue Alphonse Daudet
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 73 42 et 06 15 66 58 90
    Télécopie : 04 90 83 73 42
    Email : nury.daniel@wanadoo.fr
    Site : www.domaine-serguier.com

    Le domaine est né à la fin du XIXe, par la volonté d’Hippolyte Serguier. 100 ans plus tard en 1997, Daniel Nury reprend le domaine familial situé au cœur du village au pied des remparts deChâteauneuf-du-Pape.
    Beau Châteauneuf-du-Pape cuvée Révélation 2013 (Grenache noir majoritaire avec 10% de Mourvèdre, Cinsault et Syrah) issu de très vieilles vignes de 80 ans aux rendements inférieurs à 30hl/ha, vendanges manuelles avec tri à la parcelle, élevage 14 mois en barriques, de bouche pleine et riche, de belle robe grenat, au nez de cerise confite et d’humus, un vin qui mérite une cuisine relevée. Savoureux 2012, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, puissant, savoureux, tout en bouche, que l’on apprécie aussi bien sur un Roquefort qu’avec des filets de lièvre aux marrons en papillotte. Le Châteauneuf-du-Pape Tradition rouge, 70%Grenache, 12,5% Mourvèdre, 12,5% Syrah et 5% autres (Cinsault, Counoise, Muscardin...), a des arômes de fruits cuits (cerise noire, groseille...), un vin riche et coloré, de belle teinte grenat soutenu.
    Le Châteauneuf-du-Pape blanc 2014, parts égales de Grenache blanc et de Clairette blanche (40% de chaque) avec 20% de Bourboulenc, au nez de sureau et d'acacia, associés à des notes d'agrumes, parfaitement équilibré entre le gras et la fraîcheur.

    Domaine TOUR SAINT-MICHEL

    Domaine TOUR SAINT-MICHEL

    (CHÂTEAUNEUF-DU-PAPE)
    Earl Vignobles Fabre
    Quartier Les Petites Serres
    84230 Châteauneuf-du-Pape
    Téléphone :04 90 83 73 24
    Télécopie : 04 90 83 51 01
    Email : domaine.tour.stmichel@orange.fr
    Site : www.toursaintmichel.com

    Une histoire familiale depuis 3 générations; tout d'abord, Michel Fabre, fondateur du domaine, en 1930, a transmis sa passion à son fils Henri. Ce dernier, avec l'aide de son épouse Éliane, a développé et agrandi le domaine, qui compte actuellement 40 ha, dont 35 ha en Châteauneuf-du-Pape. Aujourd'hui, Mireille, leur fille, gère le vignoble, dans le respect de la tradition familiale en apportant un style plus moderne.
    Très réussi, typé, leur Châteauneuf-du-Pape cuvée du Lion 2013, Grenache (75%), Syrah (20%),Mourvèdre (5%), vendanges manuelles et traditionnelles avec longue cuvaison, élevage pour 20% en barriques de 2 ans, au nez dominé par les petits fruits rouges (groseille, griotte), coloré, puissant et charpenté, avec, au palais, des nuances de petits fruits rouges à noyau, un vin typé, tout en bouche. Le 2012 se goûte très bien, médaille d’Argent concours Vignerons Indépendants 2014, dense, aux taninsriches et souples à la fois, avec ces senteurs de cuir et de fruits macérés en finale. Le 2011 est savoureux, de couleur soutenue, au nezcomplexe, aux notes de fraise des bois, d’humus et d'épices, un vin corsé et typé, que l’on pourra associer sans problèmes avec un bœuf en daube. 
    On poursuit avec ce Châteauneuf-du-Pape Tradition cuvée des Deux Sœurs 2012, 90% Grenache et 10% Syrah, l’une des plus séduisantes bouteilles savourées dans la région cette année, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, aux tanins fermes, poursuit son évolution. Le Châteauneuf-du-Pape cuvée Feminessance 2012, 60% Grenache et 40% Syrah, élevage en barriques, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée spécifique, mêle structure et ampleur.
  • QUELS PLATS SUR LES MEILLEURS MINERVOIS ?

     

    Minervois (Blanc sec)

    Minervois (Rouge)

     

    LE TOP MINERVOIS

     

    Château PÉPUSQUEMINERVOIS Château PÉPUSQUE

    Château PÉPUSQUE

    (MINERVOIS)
    Renée et Benoît Laburthe
    7, rue du 11 Novembre 1918
    11700 Pépieux
    Téléphone :04 68 91 41 38
    Email : chateau.pepusque@orange.fr
    Site : www-chateau-pepusque.leminervois.com

    Au sommet. Ce couple chaleureux se passionne pour ce vignoble qui s’étend autour du village de Pépieux et sur les premières pentes de la montagne Noire, en AOC Minervois. Le climat y est très sec et chaud mais le vent qui descend de la montagne apporte fraîcheur et parfums. Les coteaux de Pépieux offrent un terroir exceptionnel donnant des vins élégants ayant une vivacité, une acidité, remarquées par les connaisseurs. C'est là qu'est né le “vin des Cathares” qui a fait la réputation du village et on y trouve aujourd'hui les Syrahs aux arômes de cassis et de réglisse. Le domaine bénéficie aussi de vignes sur le terroir de La Livinière, classé première “appellation village” des AOC du Languedoc. Profitant de cette situation exceptionnelle, Renée et Benoît Laburthe sont revenus travailler les vignes de leur grand-père, en 1986.
    Benoît Laburthe nous explique que, “cette année, j’ai le sentiment d’avoir de très beaux vins en cave. Le 2014 est sur le fruit, d’une belle matière, souple sans excès d’alcool. Sa robe rouge cerise et sa vivacité vous séduiront. Le rosé 2015, très solaire, sur la fraîcheur, d’une jolie couleur pétale de rose, est un rosé comme je les aime. Nous avons mis en place et proposons cette année, une boutique en ligne.”
    Superbe, pur Syrah, le Minervois rouge Terres de Pepusque 2011 (un plateau surélevé, Pépusque en occitan se dit Pech Busca c'est à dire Le sommet boisé, très venté, très chaud, sol très argileux), parfumé (cassis, fraise des bois, épices), d’une belle structure, ample et volumineux, aux tanins veloutés, bien charnu comme il se doit. Savoureux Minervois rouge Les Terres Fines 2014, de robe violacée, aunez poivré avec des notes de myrtille et d’humus, aux tanins mûrs et puissants à la fois, qui emplit bien la bouche. “En 2014, explique Benoît Laburthe, malgré des conditions difficiles et grâce à notre travail en amont (ébourgeonnage, vendanges en vert), nous avons pu rentrer une récolte saine et mûre. Cela nous donne un vin parfumé, riche avec de la matière et un degré maîtrisé, frais et bien plein.” Le 2013 suit, d’une belle charpente, avec de la matière et des tanins, aux arômes de fruits rouges et de sous-bois, de couleur pourpreintense, au nez avec des notes de violette, des nuances de garrigue et de cerise noire. 
    Très beau Minervois La Livinière cuvée Les Cailloux Blancs rouge 2010, issu du terroir de La Livinière, classé plus haute hiérarchie duLanguedoc. Les cailloux Blancs, des grès, sur un sol calcaire et marneux favorisent la réverbération du soleil et le mûrissement desraisins, et les cépages Syrah (62%) et Mourvèdre (38%), donnent un degré d'excellence à ce vin, qui développe des notes de fruitsrouges et de réglisse, aux tanins denses et bien présents, un vin puissant, ample, très équilibré, de garde. 
    On goûte aussi leur Minervois La Livinière cuvée Les Petits Cailloux rouge 2013 (partie chaude de l'appellation, car protégée du vent et lovée dans ses petits vallons bien boisés, un terroir dans la pinède et frontière de la garrigue), au nez persistant et subtil à la fois, aux notes de petits fruits mûrs (cassis, griotte) et de musc, aux tanins riches et bien fondus. 
    Excellent Minervois Les Gravettes rouge 2014, corsé, qui sent la groseille, bien vinifié comme le joli Minervois Perle de rosée, Cinsault etGrenache, où la mûre s’allie à la framboise, de bouche ample, à déboucher sur un lièvre en civet ou un rôti de veau façon goulash.
     
    Domaine de BARROUBIOMINERVOIS Domaine de BARROUBIO

    Domaine de BARROUBIO

    (MINERVOIS)
    Raymond Miquel

    34360 Saint-Jean-de-Minervois
    Téléphone :04 67 38 14 06
    Télécopie : 04 67 38 14 06
    Email : barroubio@barroubio.fr
    Site : www.barroubio.fr

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. À la lisière du Parc Régional du Haut Languedoc, la famille Miquel gère depuis la fin du XVe siècle les 60 ha que compte la propriété, dont 27 dévolus à la vigne. Une côte entourée de petit canyons (combes) qui, depuis le Haut-Minervois, décroît régulièrement vers le sud sur une cinquantaine d'hectares situés entre 200 et 300 m d'altitude. La modernité et la tradition des techniques de travail, permettent l’élaboration de Vinstypés comme on les aime.
    On retrouve toujours le Muscat, le 2015 avec beaucoup de fruit et de fraîcheur, assez complexe, un millésime que l’on aimerait avoir plus souvent ! Le rosé 2015, sur la fraîcheur, gourmand, d’une jolie couleur rose pâle, est idéal pour cet été. Les rouges 2014 sont riches et complexes, d’une belle matière pour les cuvées haut gamme, les autres cuvées sont plus sur le fruit.”
    On savoure ce Minervois rouge Marie-Thérèse 2013, 75% Syrah et 25% Grenache, assemblage de macération carbonique et devinification traditionnelle, élevage de 12 mois en barriques..., de robe pourpre foncé, superbe, aux notes de griotte et de truffe, d’une grande harmonie, parfumé, séveux, généreux, de garde. Le Minervois rouge cuvée Jean Miquel Vieilles Vignes 2013, sol argilo-calcaire, exposition plein sud, altitude 300 m, 80% Carignan et 20% Grenache, assemblage de macération carbonique et de vinificationtraditionnelle, élevage de 15 mois en barriques..., avec cette touche de fumé caractéristique, ample et très équilibré, où se retrouve une belle subtilité d’arômes dominée par la griotte et la mûre, d’une belle harmonie en bouche. Le Minervois rouge Vieilles Vignes 2014, aunez de fruits mûrs (cassis, griotte) et d’humus, aux tanins équilibrés, riches et savoureux, un vin corsé, poursuit son évolution, et se prévoit sur des cailles farcies aux raisins et foie gras ou une côte de bœuf à la moelle.
    Goûtez le Muscat Saint-Jean-de-Minervois 2014, Muscat à Petits Grains, issu de vieilles Vignes, de jolie robe brillante, riche et parfumé, aux notes fruitées et florales intenses et complexes, fondu en bouche, qui mêle structure et distinction, ce joli Muscat blanc 2014, séduisant par sa persistance d’arômes, sec et franc, et son Moelleux 100% Muscat, très aromatique, de la fraîcheur, une belle acidité et une légère sucrosité qui font de lui un vin gourmand, idéal pour une jeune clientèle.


    Domaine de CLARMON

    Domaine de CLARMON

    (MINERVOIS)
    Frédérique et Denis Josserand
    16, place du Château
    11200 Tourouzelle
    Téléphone :04 68 91 11 72 et 06 15 87 19 75
    Télécopie : 09 70 63 41 26
    Email : domaine@clarmon.fr
    Site : www.clarmon.fr

    Domaine en Bio avec Ecocert qui compte un peu plus de 18 ha. Il tire son nom des deux filles des propriétaires, Clara et Manon. Le domaine est constitué de plusieurs parcelles d'une superficie totale de 10 ha encépagés de Carignan, Syrah et Grenache, dont une partie en AOCMinervois. Le domaine a également une activité oléicole, et a planté, en 2006, 1 ha de chênestruffiers.
    Coup de cœur pour leur Minervois cuvée Hommage 2012, de jolie robe intense, puissant en bouche, aux tanins fermes et bien équilibrés, à la fois riches et soyeux, au nez de sous-bois et de griotte, à déboucher, par exemples, sur des magrets de canard en croûte de sel ou un jarret de veau aux cèpes séchés. Le Minervois cuvée Manon 2011 (Carignan, Syrah et Grenache), élevé 12 mois en fûts neufs, commence à se dévoiler, de robe soutenue, très parfumé (humus, réglisse), d’une belle ampleur, de très bonne évolution. Tandis que le Minervois cuvée Clara 2012, au nez caractéristique de fruits mûrs et de garrigue, est charpenté, riche et fondu à la fois.
    Très séduisant Carthagène Vin Doux Liquoreux Grappes Gourmandes 2013, marqué par unepalette aromatique importante (fruits cuits, figues...), de couleur intense et de bouche très soyeuse, tout en structure et parfums, d’une jolie persistance. Goûtez l’IGP d’Oc blancChardonnay, qui allie finesse et suavité, aux notes de noisette et de coing, et la cuvée Grain de Fraîcheur rosé fruité, avec ces arômes de fleurs fraîches et de framboise mûre, de bouche friande et ferme à la fois.
    Préparation et vente de produits régionaux, ce qui est une bonne opportunité de découvrir les recettes du pays (huile d’olive, vinaigre de Vin, olives et tapenades...).


    Château FABASMINERVOIS Château FABAS

    Château FABAS

    (MINERVOIS)
    Roland, Yann et Loïc Augustin

    11800 Laure-Minervois
    Téléphone :04 68 78 17 82
    Télécopie : 04 68 78 22 61
    Email : chateaufabas@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaufabas

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Au nord-est de Carcassonne, dans la zone centrale du Minervois, terroir dit “les Balcons de l’Aude”, cette ferme fortifiée moyenâgeuse est un domaine d’un seul tenant de 158 ha avec quelque 63 ha de vignes dont 45 plantés en Minervois. C'est sur ce domaine aux multiples senteurs méditerranéennes que Roland Augustin et ses deux fils, Yann et Loïc, élèvent avec un soin méticuleux des Vins intenses, complexes et expressifs. Pour mieux comprendre la spécificité de chaque cuvée du Château Fabas, il faut en connaître les origines, les cépages et le type d’élevage. Le Domaine s’appuie sur un décor de buttes exposées au plein midi, témoin de l’ancien relief aux très fortes pentes où aucune culture n’est possible, seuls les pins d’Alep et la végétation méditerranéenne s’agrippent sur les sols rouges des collines. Les vignes s’étalent sur deux niveaux sur un relief inversé, les terrasses hautes avec les sols les plus anciens et les terrasses basses avec les sols les plus jeunes. Les sols sontargilo-calcaires, dans les hauts, le silex affleure sur les terrasses, et le grès sur les pentes.
    “En 1996, nous raconte Roland Augustin, nous avons revendu nos 3 ha 80 de Champagne et cherché une propriété pour avoir plus d’indépendance et nous développer. Nous cherchions une région agréable et au potentiel qualitatif. Nous avons visité environ 80 propriétés dans le sud de la France... cela nous a pris plus de deux ans avant de trouver Château Fabas. L’exploitation compte 158 ha et nous avons remanié le vignoble pour atteindre 63 ha dont 45 en AOC et 18 ha en Vins de cépage. Nous avons beaucoup planté lescépages régionaux et replanté du Cabernet franc, du Sémillon et du Petit Verdot, des cépages que l’on voit plus du côté de Bordeaux, unnouveau challenge. Avec mes deux fils, nous sommes une structure familiale, et cela nous permet de travailler avec beaucoup de souplesse et de réactivité. Nous ne recherchons pas l’effet millésime, je suis d’origine champenoise et les champenois travaillent comme cela.
    J’ai créé un goût Fabas et tient à le conserver pour donner une régularité qualitative à mes Vins. Nous vendons 50% France et 50% export. Nous avons un accueil très chaleureux ici, avec un caveau de vente, sommes ouverts toute l’année, c’est un avantage réel pour les clients d’être reçus par la famille. Nous avons à cœur de maintenir de très bons rapports qualité-prix, face à des prix exorbitants enLanguedoc, je pense qu’il faut garder notre spécificité : “sans authenticité, point d’émotion”.
    Nous avons fait de gros investissements au niveau de la cave, et replanté ces dernières années. Nous avons donc acheté un groupe de froid beaucoup plus puissant, une table de tri automatique pour éviter au maximum les goûts herbacés et pouvoir effectuer desmacérations plus longues pour extraire le plus possible et, enfin l’achat d’un pressoir pneumatique.”
    “Le 2014 nous promet des Vins assez légers, nous dit Loïc Augustin, pas trop d’alcool ce qui plaît aux consommateurs, les Syrahs étaient bien mûres. Nous n’avons pas poussé trop l’extraction, nous privilégions le fruit. Ce sera un millésime très agréable à déguster rapidement. De toutes manières, au Château Fabas, nous n’aimons pas les Vins trop corsés ou riches en alcool. Les consommateurs, eux aussi, recherchent plus de finesse, de légèreté, un vin pas trop puissant, plutôt aromatique.”
    Superbe Minervois cuvée Seigneur 2012, né de la complexité des cépages implantés, depuis plus de 30 ans, exposés sud, 25 hl/ha derendement. La Syrah, 60%, dominante dans cette cuvée, donne sur ce terroir des raisins très parfumés. Le Grenache, 40% a un enracinement très profond qui lui assure bonne régularité et maturité. Le vin est charnu, avec des notes prononcées d’épices, desarômes de fruits confits. Le Minervois Le Moural 2012, avec un peu moins de structure que la cuvée du Seigneur, tout en rondeur, auxarômes de cerise confite.
    Le Minervois Serbolles blanc 2014 (base de Vermentino et Grenache blanc), à dominante de poire, de fleurs blanches et d’amande, d’une belle persistance, dense au nez comme en bouche, mêle élégance et structure.


    Domaine de L'HERBE SAINTE

    Domaine de L'HERBE SAINTE

    (MINERVOIS)
    Famille Greuzard

    11120 Mirepeisset
    Téléphone :04 68 46 30 37
    Télécopie : 04 68 46 06 15
    Email : herbe.sainte@wanadoo.fr
    Site : www.herbe-sainte.com

    Acquisition par la famille Greuzard en 2001 de ce vignoble qui compte aujourd’hui 85 ha. Herbe Sainte a pour origine “Herbo Santo”, qui signifie en occitan l'ensemble des plantes aromatiques. Fin 2005, achat de la maison du Domaine de l’Herbe Sainte, la propriété est complète. On privilégie les pratiques limitant les risques parasitaires, et le maintien d'une haute diversité biologique de l'écosystème viticole et de ses alentours, mais aussi à réduire la pollution des eaux, du sol et de l'air.
    Voilà un superbe Minervois Prestige rouge 2011, médaille de Bronze Féminalise, Syrah, Mouvèdre, Carignan et Grenache, terroir type galets roulés, un vin avec beaucoup de charme, avec ces nuances caractéristiques où l’on retrouve la framboise, la violette et les épices, gras, associant puissance et finesse, qui mérite d’être attendu quelque temps. Le Minervois rouge Tradition 2010, bien marqué par sa Syrah, très majoritaire, de robe rouge pourpre aux reflets violine, aux senteurs de pruneau et de violette, est une valeur sûre. 
    Le Minervois cuvée Ambroisie 2013 (Syrah, Mourvèdre, Carignan et Grenache), d’une belle couleur grenat, est une cuvée fort bien élevée en barriques, de couleur rubis profond, au nez puissant dominé par la garrigue et la cerise noire, de très bonne bouche, avec ces notes persistantes de fumé, de fraise des bois et d’épices.
    En IGP Pays d’Oc, on a le choix, avec ce Chardonnay 2014, classique, au nez d’agrumes, le Colombard 2014, qui mêle richesse aromatique et persistance, avec ces notes de fleurs blanches, ou ce Viognier 2014, qui sent la pomme cuite et la noix fraîche, à essayer sur des rougets grillés ou des tartelettes aux fruits de mer.
    Pour les rouges, il y a le Pinot Noir 2014, aux tanins mûrs, de bonne charpente, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, et cette cuvée Artemisia 2014, issue de Syrah, également, récoltée à maturité optimum, élevée en fûts de chêne, de couleurpourpre intense, aux tanins amples et savoureux, légèrement épicé et très parfumé (mûre, fraise des bois...), de structure riche.

    Domaine PECH D'ANDRÉ

    Domaine PECH D'ANDRÉ

    (MINERVOIS)
    Mireille Remaury
    Route d'Ololonzac
    34210 Azillanet
    Téléphone :04 68 91 22 66 et 06 87 34 67 04
    Télécopie : 04 68 91 23 85
    Email : contact@lepechdandre.fr
    Site : www.lepechandre.fr

    Depuis 1701, dix générations de la famille d’André accompagnent ce lieu au naturel dans l’expression de son terroir. Depuis 1966, Marc et Germaine Remaury ont élaboré, dans le respect de la nature, des vins aromatiques et élégants. Sans désherbants ni engrais chimiques depuis toujours, le vignoble s’étend harmonieusement devant le domaine entre murets de pierres sèches, bandes enherbées, garrigues et haies d’amandiers ou de figuiers sauvages. C’est Mireille, leur fille, qui, depuis quelques années, préside aux destinées du vignoble.
    Beau Minervois rouge Le Château de Mon Père 2012, 80% Mourvèdre et 20% Syrah, parfumé, avec ces notes de sous-bois et de fruits mûrs (fraise, myrtille), d’une belle ampleur en bouche, de très bonne évolution.
    Le Minervois Grand terroir 2011, issu 53% Mourvèdre, 37% Syrah et 10% Grenache, légèrement poivré, est tout en harmonie, de très jolie bouche, aux tanins fermes et soyeux à la fois, chaleureux, quant le Minervois cuvée Azerole 2012, 70% Syrah et 30% Grenache, charnu et dense, aux tanins mûrs, développe des nuances de pruneau.
    Il y a également l'Or des Draines 2014, récolté à la main en Décembre, Bourboulenc (100%),moût de raisins partiellement fermenté issu de vendanges passerillées manuelles, pressuragedoux, longue fermentation à basse température après débourbage, puis élevage en fût pendant 15 mois... le tout donnant ce délicieux vin moelleux, qui fleure l’abricot confit, à prévoir sur une tarte aux fruits jaunes. Gîtes et chambres d'hôtes sur place.

     

  • LES COTEAUX-DU-LANGUEDOC QU'IL NE FAUT PAS RATER


    Château La CLOTTE-FONTANE

    Château La CLOTTE-FONTANE

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Maryline et Philippe Pagès
    Route de Lecques
    30250 Salinelles
    Téléphone :04 66 80 06 09 et 06 77 79 07 99
    Télécopie : 04 66 80 42 60
    Email : chateaulaclottefontane@gmail.com
    Site : www.clotte-fontane.fr.st

    Un domaine de 130 ha. Enserré dans une boucle du Vidourle, le Château fût construit sur les ruines d'une villa romaine. En 1432, il est cité comme appartenant au comte Pierre de Ganges, mais c'est au XVIIIe siècle que Jean Mouton de la Clotte lui donne son architecture actuelle. Lorsqu'il fût incendié en 1792, le comte de Montlaur était propriétaire et sa famille l'est restée jusqu'au siècle dernier. C'est dans les années 1990 que, tombés sous le charme, Maryline et Philippe Pagès en firent l'acquisition et œuvrent depuis pour lui donner sa magnificence d'antan.
    Coup de cœur pour ce Languedoc rouge Mouton La Clotte 2012, marqué par ses Syrah et Grenache sur des coteaux caillouteux,calcaire dur, sol peu profond, élevé 12 mois en fûts, coloré, charpenté, parfumé, aux nuances de cerise noire, de poivre et de sous-bois, dense, aux tanins bien présents et fondus à la fois, de très bonne garde. Le Mathiérou 2013, riche, séveux au palais, aux parfums subtils (cassis, humus), puissant mais distingué, avec une finale très harmonieuse, où se retrouvent des nuances de garrigue et de truffe, parfait avec un foie gras poêlé aux raisins ou du boudin noir.
    Remarquable Coteaux-du-Languedoc Terres de Sommières 2010, 1/2 ha de Grenache et 1 ha de Syrah, coteaux caillouteux calcairedur, sol peu profond, cuvaison longue de 4 semaines, élevage en fûts pendant 12 mois, de belle intensité, aux arômes fruités de fruitsrouges et d’épices, un vin ample et volumineux, avec des tanins veloutés, de bonne garde.

    Domaine la CROIX CHAPTAL

    Domaine la CROIX CHAPTAL

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Earl Pacaud Chaptal
    Hameau de Cambous
    34725 Saint-André-de-Sangonis
    Téléphone :04 67 16 09 36
    Télécopie : 04 67 16 09 36
    Email : lacroixchaptal@wanadoo.fr
    Site : www.lacroixchaptal.com

    Domaine de 20 ha de vignes et 10 ha de bois. “Etre bio responsable en évitant toute forme d’intégrisme idéologique, raconte ce vigneron passionné. Par exemple, nous avons créé, dès 2000, avec d’autres collègues vignerons des Terrasses du Larzac, un groupe lutte raisonnée qui fonctionne toujours aujourd’hui. Respecter le terroir pour en extraire le meilleur : enherbement naturel maîtrisé, limiter les entrants au maximum de manière à laisser vivre le sol (lombrics, bactéries...) et retrouver la bio diversité. Trouver le meilleur équilibre entre respect du sol, de l’air, du dégagement CO2 et l’Homme. Chercher le plaisir de l’authenticité, laisser le temps au temps... (laisser faire l’œuvre du temps sans le contraindre, sans l’accélérer).”
    Le Coteaux-du-Languedoc Terrasses du Larzac cuvée Charles 2012, 35% Syrah, 35% Grenache, 15% Carignan et 15% Mourvèdre sur des sols de galets roulés et de graves avec quelques argiles rouges, des vendanges manuelles..., le tout dop,nnant ce vin orsé et savoureux, aux tanins riches et très équilibrés, au nez intense (mûre, groseille, épices...), de bouche pleine.
    Le Terrasses du Larzac Le Secret de Gellone 2013 (Carignan, Grenache, Mourvèdre et Syrah), mêle puissance et distinction, classique, aux puissants arômes de fruits rouges marqués par une finale de fumé et de poivre, de bouche riche, soulignée par des tanins présents mais étoffés, à déboucher sur un chevreau à l'oseille ou des côtes de porc aux lentilles. 
    Joli Coteaux du Languedoc Les Sigillées rosé, tout en fruité, associant nervosité et ampleur, finement épicé, sec et friand à la fois, comme le Coteaux du Languedoc cuvée les Sigillées blanc 2014, avec des arômes de noix et d’agrumes, d’une grande persistance.

    L'ESTABEL CABRIÈRES

    L'ESTABEL CABRIÈRES

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)


    34800 Cabrières
    Téléphone :04 67 88 91 60
    Télécopie : 04 67 88 00 15
    Email : sca.cabrieres@wanadoo.fr
    Site : www.cabrieres.com

    Créée en 1937, la Cave, atteint, aujourd'hui, une récolte moyenne de 20 000 hl pour 400 ha en production et 110 exploitations. Ici les sols se sont développés dans une région où la géologie est compliquée et de ce fait, ils sont de différents types : plus ou moins pierreux, plus ou moinsargileux ou calcaires, avec ou sans fer, minces ou épais et aptes à retenir l'eau ou à être traversés par les racines des végétaux et de la vigne. Sur des sols peu épais, les racines de celle-ci peuvent s'insinuer dans les roches quand elles ne sont pas trop massives et aller chercher en profondeur un peu d'humidité...
    Vraiment remarquable, leur Coteaux-du-Languedoc Cabrières Château Cabrières 2010, aux notes de cuir et de mûre, puissant et persistant, aux tanins harmonieux et riches, d’une très jolie finale, un vin qui se goûte particulièrement bien aujourd’hui.
    Le Languedoc Cabrières Estabel Grande Cuvée rouge 2013 alliant finesse et concentration, unvin riche, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez persistant (prune, griotte, cannelle), est un vin bien typé, d’excellente évolution. Le Variations Champs des Cistes rouge 2013, au nez de mûre et de fumé, aux tanins présents, est un vin d’une belle harmonie.
    Excellent Château Cabrières rouge 2012 (fûts de chêne), 85% de Syrah, 15% de Grenache, d’un beau grenat aux reflets violacés, un vinpuissant et charpenté avec des arômes très présents de framboise, de sous-bois et d’épices, aux tanins enrobés, à ouvrir sur une bécasse. La Bergerie de Cabrières rosé vin Bio 2014, avec cette bouche de fruits bien mûrs, est un vin bien marqué par ses cépages(pressurage direct des Cinsault 50%, Grenache 40%, Syrah 10%), très séducteur comme, la Cuvée Fulcrand Cabanin rosé 2014 (médaille d’Or Paris), avec des notes d’orange et de mûre.
    Excellente Clairette Du Languedoc Cabrières Cuvée Fulcrand Cabanon blanc 2014, avec des arômes d’agrumes et de fleurs blanches, et ce Languedoc L’Estabel rosé (médaille d’Argent Paris), sec et suave à la fois, floral, idéal sur des courgettes farcies ou un carpaccio de bœuf.

    Domaine de FAMILONGUE

    Domaine de FAMILONGUE

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Martine et Jean-Luc Quinquarlet
    3, rue Familongue
    34725 Saint-André-de-Sangonis
    Téléphone :04 67 57 59 71 et 06 10 29 52 18
    Télécopie : 04 67 57 26 32
    Email : contact@domainedefamilongue.fr
    Site : www.domainedefamilongue.fr

    Domaine de 28 ha de vignes, mené en lutte raisonnée, aucun engrais chimique ni désherbant. Des propriétaires sympathiques et passionnés, Jean-Luc Quinquarlet, dentiste à Saint-André de Sangonis, et Martine, son épouse, retraitée de la Poste, ont débuté leur activité de vigneronsindépendants en 2002, après plusieurs années de travail en cave coopérative.
    Une référence avec ce Coteaux-du-Languedoc Terrasse du Larzac l’Envol de Familongue 2013, à dominante de rondeur, ferme, tout en nuances aromatiques (cerise noire, cannelle), debonne évolution. L’Âme de Familongue 2013, de bouche riche, aux senteurs de mûre et d’humus, auxtanins équilibrés, tout en rondeur, gras, ample et distingué, de bouche flatteuse et riche à la fois, où l’on retrouve le fumé et le cuir en finale, à prévoir sur jarret de veau aux cèpes séchés ou un foie de porc rôti en crépine.
    L’Envol de Familongue blanc 2014, issu de raisins provenant de deux terroirs, l’un composé de cailloutis calcaires d'origine cryoclastique intégrés dans une trame de terre argilo sableuse, l'autre, avec un sol de graves des hautes terrasses anciennes fluviales fait de galets roulés dans une trame sableuse. Cela donne ce vin séduisant, suave, tout en arômes et vivacité, aux senteurs persistantes, qui allie la fraîcheur à la souplesse. Le rosé Un Été à Familongue 2014, à la fois souple et friand, d’une belle finesse aromatique, est un joli vin charmeur. On goûte aussi Les Trois Naissances rouge 2011, de bouche puissante, de belle matière, aux tanins bienfermes, au nez dominé par la framboise cuite et les sous-bois, un vin très structuré.

    Domaine GUIZARD

    Domaine GUIZARD

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Gérant : Rémy Boyer Chammard - Régisseur oenologue : Damien Babel
    12, boulevard de la Mairie
    34880 Lavérune
    Téléphone :04 67 27 86 59 et 06 80 96 50 10
    Télécopie : 04 67 27 86 59
    Email : vigneron@domaine-guizard.com
    Site : www.domaine-guizard.com

    Un vignoble dans la même famille sans interruption depuis 1580. La cave est installée au cœur du vieux village, dans les anciens communs du château de Lavérune. Le vignoble de 52 ha dont 40 ha en AOC, est mené en culture raisonnée, et les vignes de raisins blancs sont issues de l'Agriculture Biologique.
    Beau Coteaux-du-Languedoc cuvée Prestige 2011, terroir de Saint-Georges d’Orques, Syrah et Mourvèdre, cépages élevés 12 mois séparément en barriques et 12 mois après assemblage, particulièrement savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes deframboise et de cannelle, d’une grande harmonie, très parfumé, séveux, généreux et persistant en bouche, à déboucher sur un cuissot de lapin au romarin ou une oie rôtie. Le Languedoc Saint-Georges d’Orques cuvée 400 2012, alliant finesse et concentration, avec ces nuances de groseille et de réglisse bien persistantes, de bouche complexe et intense, un vin qui commence à très bien s’apprécier comme le Languedoc Saint-Georges d’Orques cuvée Prestige, charpenté, aux nuances de musc et de petits fruits confiturés (fraise des bois et griotte).
    Goûtez le Languedoc rosé, franc, fruité et subtil, un vin très aromatique, et ce très bon IGP Pays d’Oc Chardonnay, équilibré, avec ces notes de fleurs blanches et de noix fraîche, d’une belle ampleur au nez comme en bouche.

    Château MIRE-L'ÉTANGCOTEAUX-DU-LANGUEDOC Château MIRE-L'ÉTANG

    Château MIRE-L'ÉTANG

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Philippe et Bernard Chamayrac
    Domaine de Mire L'Etang
    11560 Fleury-d'Aude
    Téléphone :04 68 33 62 84
    Télécopie : 04 68 33 99 30
    Email : mireletang@wanadoo.fr
    Site : www.chateau-mire-letang.com

    “Le Château Mire l’Etang est situé sur la bordure maritime et orientale du massif de la Clape, face au soleil levant, nous précise Bernard Chamayrac. Son vignoble très ancien implanté au milieu d’une garrigue envahissante, s’étale en terrasses surplombant la Méditerranée. Son terroirunique, issu de sols arides et caillouteux, est fortement impacté par la sècheresse mais il doit son originalité à la mer méditerranée toute proche, qui grâce à ses effluves marines rééquilibre ce climat particulièrement exigeant.
    En 2015, première récolte de la nouvelle appellation La Clape. Le comité national de l’INAO a validé définitivement au mois de juin dernier l’appellation communale La Clape, pour les vinsrouges et blancs, reconnaissance du travail des vignerons et d’un terroir exceptionnel. Et pour une première, quelle réussite ! Si dans un premier temps, la Méditerranée et ses entréesmaritimes un peu trop récurrentes en fin d’été ont considérablement affaibli le potentiel du raisinqui tardait à exprimer sa maturité optimale, le retour mi-septembre d’une décade de tramontane a fait basculer ce millésime normal en vendanges d’exception, au même niveau que l’incomparable année 2011.
    En vente en 2016 : en AOC Languedoc La Clape, le rouge 2013 Réserve du Château, le rouge 2014 Cuvée des Ducs de Fleury et le rouge Tradition 2014, et, en AOC Languedoc, le rosé Gris 2015.”
    Voilà un superbe Coteaux-du-Languedoc La Clape rouge Réserve du Château 2013 (50% Syrah, 30% Mourvèdre, 20% Grenache noir, sur sol argilo-calcaire, élevage en fûts de chêne neufs durant 12 mois, cuvaison longue de 4 semaines), avec des notes de prune et de poivre, aux tanins fermes et mûrs à la fois, un vin dense et persistant. Le Coteaux-du-Languedoc La Clape rouge Cuvée des Ducs de Fleury 2013, 70% Syrah, 15% Mourvèdre, 15% Grenache noir, au nez dominé par la garrigue et la cerise noire, avec ces notes persistantes de fumé, de cassis et d’épices, est idéal avec une fricassée de lapin ou des alouettes rôties à la polenta.
    Goûtez le Coteaux-du-Languedoc La Clape blanc Cuvée Aimée de Coigny 2015, 55% Roussane, 40% Bourboulenc, 5% Grenacheblanc, parfumé (agrumes, noisette), de belle couleur, avec ces nuances de fruits secs persistantes, de bouche nerveuse et dense à la fois, et le Languedoc rosé Cuvée Gris, Grenache noir, Cinsault et Mourvèdre, tout en finale, avec ces nuances de fleurs fraîches et deframboise mûre.

    MAS DU NOVICOTEAUX-DU-LANGUEDOC MAS DU NOVI

    MAS DU NOVI

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Famille Palu - Directeur : Thierry Thomas
    Route de Villeveyrac - Domaine Saint-Jean-du-Noviciat
    34530 Montagnac
    Téléphone :04 67 24 07 32
    Télécopie : 04 67 24 07 32
    Email : contact@masdunovi.com
    Site : www.masdunovi.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Moines de l'ordre cisterciens en exploitants-fondateurs, Templiers en navette entre Rouergue et Méditerranée, pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, ils y sont tous passés... Au Mas du Novi, alias Domaine Saint-Jean du Noviciat.
    “Nous sommes en troisième année de conversion Bio, nous dit Thierry Thomas, le Directeur, et, en 2017, tout le vignoble sera certifié Bio. Nous avions commencé avec deux parcelles de Syrahet Grenache d’une quarantaine d’années qui, elles, ont été certifiées en 2015. Nous en avons fait une Cuvée spéciale qui s’appelle Ô de Novi, issue de petits rendements de 25 hl/ha, nous avons fait des macérations longues pour produire un vin concentré mais non boisé. La vinification se fait en cuve Inox. Cette Cuvée a des arômes de fruits, mûrs, de garrigue, d’épices douces, structure assez puissante en bouche avec des tanins bien fondus, très serrés, une belle fraîcheur.
    Nous avons observé depuis que nous sommes en conversion Bio il y a plus de fraîcheur et definesse dans nos Vins.
    Le millésime 2015 a été une très jolie année, assez spéciale, les blancs sont très expressifs, une très belle qualité de raisins pour les rouges. Le vin a commencé d’exprimer tout son potentiel à la fin des macérations et après notre travail dans les cuves. C’est un vin qui offre une très belle fraîcheur aromatique.
    Nous avons gagné la sélection mondiale des Vins au Canada, au Québec l’année dernière, c’est la première fois qu’un vin français gagne ce concours, nous avons obtenu la première place sur 2700 Vins dégustés, cela nous a ouvert des portes au Canada et aux Etats-Unis. Nous continuons notre développement sur l’Asie, en Chine et en Corée, nous sommes aussi très présents en Europe,Allemagne, Suisse, Luxembourg, Belgique, Pays-Bas, Danemark. Nous vendons moitié en France et moitié à l’export.”
    Superbe Languedoc Prestigi 2011, majorité de Syrah, élevé 12 mois en fûts de chêne, médaille d’Argent Paris 2014, avec des notes de griotte et de cuir, d’une belle longueur, de garde. Le Languedoc Grés de Montpellier N de Novi 2010, 100% Syrah, élevé 18 mois en fûtsde chêne neufs, de belle couleur, aux notes de griotte et de fumé, aux tanins amples, est un vin puissant et élégant, savoureux, d’une belle harmonie et de très belle garde.
    Remarquable Mas de Novi 2008, médaille d’Or Paris 2010, développe un nez de fraise des bois, de cassis et de sous-bois, une belle harmonie, un vin généreux et persistant, de très bonne base tannique. Il y a aussi ce Chemin de Novi rouge 2014, de bouche corséemais souple, bien structurée, aux tanins fondus, de teinte bien soutenue aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre.
    Goûtez le chameur rosé Lou Rosa, tout en délicatesse d’atômes, frais et vif, tout en bouche, et le Lou Mazet 2013, médaille d’Argent Concours des grands Vins du Languedoc 2015, au nez de mûre et de cannelle, bien épicé, aux tanins présents et soyeux à la fois.

  • CE QU'IL FAUT SAVOIR SUR LES MEILLEURS VINS DU RHÔNE ET LEUR CLASSEMENT

    83.jpgIci, en-dehors des appellations les plus prestigieuses, les meilleurs vins, dans de nombreuses appellations (Vacqueyras, Vinsobres, CDR-Villages...), bénéficiant d’un remarquable rapport qualité-prix-typicité, viennent aussi conforter le terroir et la main de l’homme, qui font la différence.

     

    De Vienne en Avignon, les rouges, charnus, charpentés, séveux, racés, avec des notes de prune, de réglisse et des parfums de sous-bois, sont des vins denses et chaleureux comme nous les aimons. On déguste des blancs rares et savoureux (Condrieu, Hermitage, Saint-Joseph et Châteauneuf-du-Pape), issus de raisins qui se plaisent à merveille dans ces sols pauvres, exceptionnels pour la vigne qui doit chercher sa nourriture en profondeur.

     

    Les appellations qui comptent : Châteauneuf-du-Pape, Condrieu, Côte-Rôtie, Rasteau, Visan

    Les appellations qui commencent à compter : Côtes-du-Rhône-Villages, Gigondas, Lirac, Luberon, Ventoux

    Celles qui ont encore du travail : Côtes-du-Rhône, Hermitage, Grignan-les-Adhémar, Saint-Joseph

    Celles dont on n’entend pas parler : Clairette-de-Die, Costières-de-Nîmes, Crozes-Hermitage, Saint-Péray, Tavel, Vacqueyras


    Quand boire les millésimes : voir la VINTAGE CODE

     

     

    Accédez gratuitement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en souligné)

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    CHATEAUNEUF-DU-PAPE
    FORTIA (BI)
    MONT-REDON (BI)
    André MATHIEU (BI)
     
    JACUMIN
    SAJE
    BEAUCHENE
    LES 3 CELLIER
    La MEREUILLE
    CLOS SAINT-PIERRE
     
    SERGUIER
    TOUR SAINT-MICHEL
     
    BOIS DE BOURSAN
    CHARBONNIERE
    GIGONDAS
    VACQUEYRAS
    COTES-DU-VENTOUX

    ARNOUX (Va)
    CHAMP-LONG (Ve)
     
    GARRIGUE (VA)
    MOULIN (Vi)
    TARA (Ve)
    CLOS des CAZAUX (Va)
    DEURRE (Vi)
     
    PESQUIÉ (Ve)
    CAMARETTE (Ve)
     
    Pierre AMADIEU (Gigondas)
    ENCHANTEURS (Ve)
    PUY MARQUIS (VE)
    HERMITAGE
    CÔTE-RÔTIE
    LIRAC/TAVEL
    COST.NÎMES
    ROSIERS (CR)
    LEVET (CR)
     
    CARABINIERS
    DUCLAUX (CR)
    JABOULET (Cornas)
    TROIS COLOMBES LES RAMEAUX (Cn)
     
    OR ET DE GUEULES (Cn)
    SAINT-JOSEPH
    CORNAS/CONDRIEU
    COTES-DU-LUBERON
    FONTVERT (Lu)
    Gilles FLACHER (SJ)
    CANORGUE (Lu)
    MONTINE (GA)
    POULET (Die)
     
    GUY FARGE (SJ)
    JAQUES FAURE (Die)
     
    BIZARD (GA)
    COTES-DU-RHONE
    DIVERS

    ALARY (BI)
    REDORTIER
    AMAUVE
    BEAUVALCINTE
    GAYÈRE
    VALERIANE
    MOULIN POURPRÉ
     
    CROIX BLANCHE
    LAURIBERT
    MAGALANNE
    SAINT-ESTÈVE
     
    CHATEAU VIEUX
    ROLIÈRE
     
    CAVE DE GRAVILLAS
    Cave SAINTE-CÈCILE
    AURE
    CLAVEL

     



    DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    CHATEAUNEUF-DU-PAPE
    JULIETTE AVRIL
    NALYS
    GIGONDAS
    VACQUEYRAS
    COTES-DU-VENTOUX

    (PIERRE DU COQ*)
    PÉQUELETTE (Vi)
    HERMITAGE
    CÔTE-RÔTIE
    LIRAC/TAVEL
    COST.NÎMES
    VALCOMBE (Cn)
     
    JONCIER* (L)
     
    (MOURGUES DU CRES (Cn))
    SAINT-JOSEPH
    CORNAS/CONDRIEU
    COTES-DU-LUBERON
    PUY DES ARTS (Lu)*
     
    (CHENE (SJ))
     
    COULET (CO)
    COTES-DU-RHONE
    DIVERS

    COTEAUX DE VISAN
    FAVARDS
    (CABASSE)

    TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    CHATEAUNEUF-DU-PAPE
    LOU FREJAU
    (BANNERET*)
    BRUSQUIÈRE*
     
    (FONTAVIN)
    GIGONDAS
    VACQUEYRAS
    COTES-DU-VENTOUX

    (SAINT-VINCENT (Vi))
    (SYLLA (VE))
    TERRA VENTOUX
    HERMITAGE
    CÔTE-RÔTIE
    LIRAC/TAVEL
    COST.NÎMES
     
    SAINT-JOSEPH
    CORNAS/CONDRIEU
    COTES-DU-LUBERON
    (Baron d'ESCALIN (GA))
    COTES-DU-RHONE
    DIVERS

    (COCCINELLES)
    FONTSEGUGNE*
    (GALUVAL)
    MARTIN*
    (VERQUIÈRE)
     
    TAVERNEL

     

    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
     

    CE QU’IL FAUT SAVOIR

     

    RIVES DROITE ET GAUCHE SEPTENTRIONALES

     

    - Côte-Rôtie

    Le vignoble s’étend sur trois communes (Ampuis, Saint-Cyr-sur-le-Rhône, Tupin-et-Semons), sur la rive droite du Rhône, à 7 km en aval de Vienne, sur des terrasses granitiques très escarpées couvertes d’une couche silico-calcaire en Côte blonde, d’argile et oxyde de fer en Côte brune. Le climat est continental modéré, sec et chaud l’été, avec des pluies régulières les autres saisons. Vins rouges, issus de Syrah (80 % minimum) et Viognier. Environ 230 ha de vignobles en gradins sur des pentes de 40 %, et divisé entre :

    - La Côte brune (sol argileux de couleur plus foncée) donnant des vins rouges très fermes de lente évolution et de grande longévité (Vaillères, Côte Rosier, Turque, Pommière, Chevalière, Côte Boudin).

    - La Côte blonde (sol plus léger) donnant des vins plus souples (La Mouline, Châtillonne, Grande Plantée, Grands Cols).

     

    - Condrieu

    Sept communes sur trois départements : Rhône, Loire et Ardèche sur la rive droite du Rhône. Les sols s’étendent sur les versants granitiques abrupts dominant le fleuve, ne permettant pas la mécanisation. Le climat continental modéré est sec et chaud l’été, avec des pluies régulières les autres saisons. Le vignoble est planté en gradins, de même apparence que la Côte-Rôtie, montant cependant moins en altitude. Superficie en production : 125 ha environ, production annuelle : 2 175 hl, rendement maximum autorisé : 37 hl/ha. Cépage : Viognier exclusivement. Vinification : foulage léger, pressurage, titre alcoolique volumique naturel minimum 11 %, élevage en barriques de chêne ou en cuves.

     

    - Hermitage

    Vins rouges (Syrah, puis Marsanne et Roussane, jusqu’à 15 % maximum), et blancs (Roussane et Marsanne). L’appellation est reconnue par décret du 4 mars 1937. Parcelles délimitées sur les communes de Tain-l’Hermitage et de Crozes-Hermitage. 135 ha sont plantés pour une production annuelle moyenne de 3 500 hl. 75 % des vins sont rouges et proviennent du secteur ouest de la colline avec des sols granitiques, schisteux ou argilo-calcaires. Les vins rouges sont de couleur très foncée, rubis, au nez de violette et d’aubépine, tanniques et charpentés, denses, riches et élégants, parfois époustouflants. Les blancs sont charnus, fins, richement bouquetés, très racés.

     

    - Crozes-Hermitage

    Vins rouges (Syrah) et blancs (Marsanne et Roussane). L’appellation (1 310 ha) est reconnue par décret du 4 mars 1937, dont les parcelles sont délimitées sur les communes de Serves, Érôme, Gervans, Larnage, Tain-l’Hermitage, Crozes-Hermitage, Chanos-­Curson, Beaumont-Monteaux, Mercurol, La-Roche-de-Glun et Pont-de-l’Isère. Les vins sont assez bouquetés, aux arômes de fruits rouges. La variété des terroirs (grani­tiques, argilo-calcaires ou sablo-argileux) et les méthodes de vinification conduisent d’ailleurs à des différences de qualité selon les propriétaires.

     

    - Saint-Joseph

    Vins rouges (Syrah, principalement) et blancs (Marsanne et Roussane). Les vins rouges sont flatteurs, séveux, charnus, soyeux, de belle teinte rubis, marqués par

    un arôme intense de cassis, de longévité moyenne. Les vins blancs sont très parfumés, au goût de pêche. Superficie en production : 1 000 ha environ, rendement maximum : 40 hl/ha.

     

    - Cornas

    “Terre brûlée”, en celte. Vins rouges exclusivement issus de Syrah. L’appellation est reconnue depuis 1938 (100 ha). Les vignes sont exploitées sur des terrains abrupts, à la limite sud de l’appellation Saint-Joseph, sur un sol mélangé de granits, de sables et de calcaires, dans un microclimat très particulier. C’est un très vieux vignoble dont l’implantation remonte au moins aux Gallo-Romains, déjà célèbre sous Charlemagne et vanté par Saint-Louis et Louis XV.

     

    - Saint-Péray

    Vins blancs tranquilles et mousseux, issus de Roussane et Marsanne. Appellation reconnue par décret du 8 décembre 1936 (53 ha). Une très ancienne célébrité qui remonte à Pline et à Plutarque, et a connu son apogée au xixe siècle avec les rois et les empereurs de France, d’Angleterre et de Russie, suivis par leurs courtisans et les gens de lettres, sans oublier Wagner.

     

    - Die

    La mousse de la Clairette de Die s’obtient par la fermentation naturelle, en bouteilles, du moût de raisin. Sans adjonction de sucre ou de liqueur naît un vin naturellement effervescent et léger en alcool (7-8°). Brillante et dorée, elle doit toute son originalité aux arômes des cépages Muscat (75 % minimum) et Clairette que la méthode dioise ancestrale permet d’exhaler. La Clairette de Die, vin naturellement fruité à base de Muscat blanc à petits grains, s’élabore grâce à la méthode dioise ancestrale tandis que le Crémant de Die, vin brut issu du cépage Clairette, choisit la méthode traditionnelle pour prendre mousse.

     

    - Châteauneuf-du-Pape

    L’aire d’appellation (3 133 ha) comprend Châteauneuf-du-Pape et déborde sur une partie des communes avoisinantes de Bédarrides, Courthézon, Sorgues et Orange. Les sols, plus ou moins profonds, très caillouteux, sont constitués pour l’essentiel de gros quartz roulés mélangés à de l’argile rouge sableuse. Ces gros galets roulés, amoncelés autrefois par le glacier du Rhône, fournissent à la vigne des conditions exceptionnelles de maturation. C’est le secteur le plus sec des Côtes du Rhône ; le vent dominant est le mistral, l’ensoleillement est de 2 800 heures par an, la chaleur emmagasinée par les cailloux dans la journée est restituée la nuit, provoquant un “effet de four”.

     

    Les plus anciennes données historisques du vignoble remontent aux premiers papes d’Avignon. Clément V, précédemment évêque de Bordeaux, y possédait une vigne dénommée par la suite “Pape-Clément” ; Jean XXII et ses successeurs avaient, eux, fait de “Châteauneuf” leur résidence champêtre. L’autre grande particularité de ces vins réside dans leur encépagement, constitué par 13 plants. Les vins blancs offrent un bouquet floral duquel s’échappent des parfums de fleur de vigne, de lis ou de narcisse. Les vins rouges sont de couleur intense, puissants, de garde.

     

    - Château-Grillet

    Vin blanc issu du Viognier, planté sur 2,5 ha sur des parcelles des communes de Vérin et de Saint-Michel-sur-Rhône. L’appellation est reconnue par décret du 8 décembre 1936. Une seule propriété le produit. Bercé par un microclimat, c’est un vin sec, à la fois capiteux et souple, à l’odeur de musc.

     

     

    RIVES DROITE ET GAUCHE MÉRIDIONALES

     

    - Beaumes-de-Venise. Le vignoble de l’appellation s’étend sur les communes de Beaumes-de-Venise, Suzette, Lafare et La Roque-Alric, dans le département du Vaucluse. Les sols sont composés de calcaires tendres, parsemés de zones gréseuses, de mollasses sableuses. Ils sont tous légers et peu caillouteux. Le climat est méditerranéen, chaud, protégé du mistral par le relief. Pline l’Ancien y fait allusion dans son Histoire naturelle. Mais c’est au xviie siècle qu’il devient célèbre grâce à l’importation du Muscat qui est à l’origine du vin doux naturel (AOC dès 1945). Depuis quelques décennies, les vins rouges et rosés affirment leur réputation. Beaumes-de-Venise est le plus récent des CDR-Villages ayant été classés en 1979.

     

    - Gigondas

    (1 200 ha). Appellation d’origine contrôlée datant du 6 janvier 1971. Cépages autorisés : pour les rouges, le Grenache noir (65 % maximum), la Syrah, le Mourvèdre et le Cinsault (minimum 25 %); pour les rosés, Grenache noir (60 % maximum) et Cinsault (15 %). Gigondas est situé au pied des Dentelles de Montmirail dans un site de très grande beauté et de peuplement fort ancien. Le nom vient de “jocaunditas” (joie), nom donné par les Romains qui avaient fondé ici un camp de repos militaire. Les vins sont fruités, puissants, d’une belle couleur pourpre, corsés, charpentés, séveux, racés, avec des notes de prune, de réglisse et des parfums de sous-bois.

     

    - Tavel

    (940 ha). Vins rosés, dont l’appellation d’origine contrôlée date du 15 mai 1936. Cépages autorisés : le Grenache, la Clairette blanche et rose, le Picpoul, le Bourboulenc, le Mourvèdre, la Syrah, le Carignan (10 % maximum) et le Cinsault (15 % minimum). Le Tavel fait merveille avec les entrées de préparation épicée et avec les sauces accompagnant crustacés, volailles, viandes blanches.

     

    - Lirac

    Vins rouges, rosés et blancs produits sur 625 ha à Lirac, Roquemaure, Saint-Laurent-des-Arbres et Sainte-Geneviève-de-Comolas. Appellation d’origine contrôlée datant du 14 octobre 1947. Cépages autorisés : pour les blancs, la Clairette (33 % minimum), le Bourboulenc, l’Ugni blanc, le Maccabéo, le Grenache et le Picpoul (25 % maximum pour chacun d’eux) ; pour les rouges et les rosés, le Grenache (minimum 40 %), le Cinsault, le Mourvèdre et la Syrah (60 % maximum) et le Carignan (10 % maximum). Des terrains variés : grès, sables, graviers sur fond calcaire, galets roulés, sols propices à des vins frais et légers.

     

    - Rasteau

    Le vignoble s’étend sur la plupart des terres du village, dans le département du Vaucluse, sur des sols bruns et calcaires, des sols squelettiques sur marnes et des sols rouges sur grès. Le climat est de type méditerranéen, exposition sud des coteaux, légèrement protégés du mistral. Si le vignoble est très ancien, Rasteau doit sa première renommée, officiellement reconnue, à ses vins doux naturels rouges et dorés issus du Grenache, qui furent classés AOC après 1944. Rasteau a été consacré CDR-Villages en 1966 pour ses vins rouges. Les rosés et les blancs sont plus récents, vinifiés depuis une dizaine d’années. Une étape obligatoire pour les vins rouges comme pour les vins doux naturels.

     

    - Vacqueyras

    Le vignoble, AOC depuis 1990, s’étend sur quelque 1 350 ha et produit essentiellement des vins rouges (96 %). Les cépages sont le Grenache, la Syrah, le Mourvèdre et le Cinsault. Les vins blancs sont issus des Clairette, Grenache blanc, Bourboulenc, Roussanne, Marsanne et Viognier.

     

    - Vinsobres

    Le vignoble s’étend autour de Vinsobres, sur 7 km en coteaux, dans le département de la Drôme. Les sols sont des marnes caillouteuses et sableuses en coteaux, et des alluvions quaternaires caillouteuses en terrasses. Vinsobres a été classé CDR-Villages en 1957, puis AOCen 2006.

     

    - Côtes-du-Rhône-Villages

    Plusieurs villages peuvent accoler leurs noms respectifs à celui de l’appellation générale. Issus de terroirs différents tenus à des rendements limités, orientés différemment vis-à-vis du soleil, les CDR-Villages ne se ressemblent pas. On peut les diviser en deux groupes : les vins légers, fruités, tendres, assez rapides à boire et exploités dans le Gard, la Drôme, et dans son enclave vauclusienne ; les vins généreux, issus surtout du Vaucluse, plus puissants et charpentés, de meilleure garde.

     

    Les vins relativement légers

    - Chusclan (Gard). Commune célèbre pour son vin rosé, issu de Grenache et de Cinsault, assez proche du Tavel. Les rouges sont légers.

    - Laudun (Gard). Si les blancs sont classés parmi les meilleurs des Côtes-du-Rhône méridionaux, les vins rouges sont aussi fort bien faits, bouquetés et de belle structure. Il faut les boire jeunes.

    - Saint-Gervais (Gard). Rouges surtout, certains sont tanniques et capiteux, si la proportion de Syrah est importante.

    - Rochegude (Drôme). Proche de Bollène et élevée à l’appellation “Villages” en 1966, cette commune, encerclant un piton dominé par un fort beau château, donne des vins rouges issus principalement de vendanges égrappées de Grenache et de Cinsault. Les vins sont assez légers.

    - Rousset-les-Vignes (Drôme). De bons vins rouges provenant des terrains sablonneux et graveleux, colorés et fruités.

    - Saint-Maurice-sur-Eygues (Drôme). Rouges issus principalement du Grenache planté sur les sols secs et calcaires, corsés.

    - Saint-Pantaléon-les-Vignes (Drôme). Proches des vins de Rousset-les-Vignes, corsés et fruités, à forte proportion de Grenache.

    - Valréas (Vaucluse). Commune située dans “l’enclave des papes”, à l’intérieur de la Drôme, qui jouit de sols argilo-calcaires avec galets roulés. Rouges structurés et d’un fruité évoquant le cassis.

    - Visan (Vaucluse). Un autre vieux vignoble de l’enclave des papes, planté sur un sol argileux exposé à des étés torrides. Vins rouges attirants, aussi robustes qu’élégants, et de bonne garde.

     

    Les vins plus généreux

    - Cairanne (Vaucluse). Les vins sont tanniques et alcoolisés lorsqu’ils proviennent des garrigues aux sols pauvres qui s’étendent au pied du village, et plus fins s’ils sont produits sur les pentes d’argile, au nord-est de Cairanne. Les sols sont des terres rouges sur grès, des terrasses argileuses et des sols squelettiques dont beaucoup de mollasses sableuses. Le climat est de type méditerranéen. Le vignoble se développa particulièrement au Moyen Âge, sous l’influence des templiers puis des hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem. Cairanne a été consacré CDR-Villages en 1953.

    - Roaix et Séguret (Vaucluse). Des vins légers ou corsés.

    - Sablet. Le vignoble est tout entier contenu dans la commune, contigu à celui de Gigondas au nord de la Côte de Montmirail, dans le département du Vaucluse. Les sols sont sableux, d’argiles rouges décalcifiées, de cailloutis de dimensions variées et de grès rouges. Le climat est méditerranéen modifié par le mistral. Sablet a été classé CDR-Villages en 1974.

     

    Côtes-du-Rhône

    L’AOC s’étend le long du Rhône sur quelque 42 000 ha, 163 communes et 6 départements : la Loire, le Rhône, l’Ardèche, la Drôme, le Vaucluse et le Gard, ces trois derniers couvrant la plus grande partie. La surface moyenne des exploitations se situe entre 15 et 2 ha. Les vins rouges représentent 96 % des volumes, les vins blancs et rosés 2 % chacun. 1 610 caves particulières assurent 35 % de la production et les caves coopératives, 65 %.

     

    Ventoux

    Une AOC depuis 1973 (7 450 ha) très proche, géographiquement et qualitativement, de celle des CDR. Dans les trois couleurs (80 % de rouges), de très bons vins, des cépages typiques et un terroir.

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu